REMAGINE - Oeuvres du Fonds National d'Art Contemporain

Exposition
Arts plastiques
Cnap Puteaux

Dans un parcours dynamique se conjuguent des œuvres qui relèvent essentiellement des arts du temps : cinéma ou vidéo, danse et musique. Image mobile, corps et son nourrissent l'essentiel de cette exposition dont le titre, Remagine, est emprunté à Olafur Eliasson. Cette œuvre éponyme est presque centrale dans le périple du visiteur. Elle construit par le moyen de projections lumineuses un espace perceptif qui engendre une fiction de perspective.

A quelques pas de là, Antipure de Bruno Peinado communique avec Flash Forward de Boris Achour. L'un retourne le sens des objets et des signes contre eux-mêmes, l'autre tente de donner forme au chaos des idées sans prendre parti entre exposition et dessin animé. Tous deux, dans leur décalage même, rendent compte de nouvelles façons d'aborder le monde : par le détourage ou le renversement des significations. Catherine Sullivan, dans Big Hunt, met en scène de multiples façons les fragments de cinq films pour reconstruire différentes hypothèses d'un drame social. Ces œuvres pourraient, exemples choisis parmi plus de 200 acquisitions récentes du FNAC, donner l'étendue des directions couvertes aujourd'hui par la création contemporaine. La posture de l'artiste, le fonctionnement des signes, la structure du récit, la place du corps, ou celle de la nature, font désormais partie des sujets de l'œuvre.

Catherine Sullivan, Melik Ohanian, Pierre Bismuth, Pierre Joseph et Boris Achour réfèrent tous au film et aux procédés de son montage : qu'il s'agisse d'en reconstruire le synopsis par collage, de contrecarrer la fluidité du récit, de questionner l'expressivité de l'acteur, de douter de la véracité des images, d'interroger la narration, d'utiliser l'image de synthèse, d'analyser les modes économiques de production d'un film ou d'emprunter à la technique la possibilité de n'aboutir à aucune synthèse formelle.

Jan Kopp, Christian Marclay, Henrik Hakansson et Stephen Vitiello font quant à eux usage du son, chacun à leur manière. Chez Kopp, le spectateur déambulant génère le son ready-made de l'urbain tandis que le cri d'une guitare traînée sur des kilomètres nous submerge dans Guitar Drag de Christian Marclay. Mais tout aussi bien le silence de Big Hunt et celui d'une autre œuvre de Marclay Mixed Reviews (American Sign Language), 1999/2000, dans laquelle un critique rend compte de concerts en langage des signes, a-t-il fonction de rendre plus dramatique les situations mises en scène. (...)

Autres artistes présentés

Entre autres : B. Achour, Basserode, P. Bismuth, M. Creed, O. Eliasson, R. Fauguet, D. Firman, H. Hakansson, P. Joseph, J. Kopp, C. Marclay, M. Ohanian, B. Peinado, Catherine Sullivan, T. Trouve, L. Van Der Stockker, S. Vitiello,...

Adresse

Cnap 1 place de la Pyramide 92911 Puteaux France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020