Rajak Ohanian - Alep, 1915...

Exposition
Arts plastiques
Galerie Laurent Godin Paris 13

Durant l’hiver 2005-2006, Rajak Ohanian (né à Lyon en 1933) s’est rendu par deux fois à Alep, où il a passé plusieurs mois. Il y cherchait les traces de son père Garo (Garabed) Ohanian, qui, déporté, y vécut en 1915, avec son frère Aram, dans un orphelinat - il avait onze ans. Le photographe n’a pu retrouver l’endroit, qui n’existe plus aujourd’hui. D’Alep il a rapporté des images de lieux que son père, enfant, a vus. Une série de photographies résulte de ce voyage, qui pourrait manifester seulement la qualité de son oeil, d’un noir et blanc rigoureux, précis et profond. Il a choisi d’appliquer sur chacune un texte, qui témoigne autrement, avec une autre distance, celle de non-Arméniens, observateurs neutres à l’époque, historiens, de ce que l’on a longtemps nommé " la question arménienne"

Artistes

Adresse

Galerie Laurent Godin 36 bis rue Eugène Oudiné 75013 Paris 13 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020