Qui t'a enseigné? Personne

Elvira Leite
Exposition
Arts plastiques
Atelier W Pantin

 

W est heureux de vous présenter l'exposition Qui t'a enseigné? Personne, un projet d'Elvira Leite, avec comme commissaires d'exposition Lúcia Almeida Matos et Susana Lourenço Marques

Nous vous attendons pour le vernissage le dimanche 10 novembre à 17h, au cours duquel sera présenté le livre d’Elvira Leite, Pedagogy of the Streets: Porto 1977.

 

 Qui t'a enseigné ? Personne, est une exposition qui revisite les projets créatifs empreints d’esprit civique, conçus et mis en œuvre par l'artiste Elvira Leite en 1977. Ils impliquent les résidents du Largo da Pena Ventosa et du Bairro da Sé, à Porto (Portugal), suite à la cessation d’activité du SAAL, Service Ambulatoire de Soutien Local (Serviço Ambulatório de Apoio Local) en 1976.

Cette exposition a été présentée en 2016 à la Faculdade de Belas Artes de Porto (FBAUP) et en 2019 à la Mishkin Gallery du Baruch College de New York, avec les mêmes commissaires d’exposition.

 

Les photographies prises par Elvira Leite illustrent les diverses phases de sa collaboration avec les enfants de la communauté Pena Ventosa. Les images révèlent les attitudes des enfants à l’égard de l’espace public et le développement de méthodes d’enseignement expérimentales qui ont résonné tout au long de la vie d'Elvira Leite. Avant que le terme «pratique sociale» ne devienne prisé dans le monde de l'art, Elvira Leite développait une forme d'engagement artistique associant discours social, investissement civique et jeu esthétique.

Au début des années 1970, le Portugal est confronté à une grave pénurie de logements. L'une des premières mesures mises en œuvre, après la Révolution des Œillets de 1974, est la mise en place d'une politique de logement alternative, le SAAL, qui promouvait des processus collectifs de conception, de construction et de gestion. Bien que de courte durée, le programme a mis l'accent sur la socialisation du logement, le rejet des efforts individuels et l'encouragement de la collectivité. De nombreux artistes, dont Elvira Leite, ont été inspirés par l’espoir de créer de meilleures conditions de vie tout en maintenant des liens étroits avec leur communauté.

Après la dissolution du SAAL et pendant une année brève mais explosive, les rues de Porto sont devenues un lieu d'art, de participation et de discours pour et par les enfants. Dans un quartier longtemps considéré comme insalubre et habité par la classe ouvrière du centre-ville, l’art n’était pas une priorité pour beaucoup de familles. Le projet de Leite a encouragé les enfants de Pena Ventosa à participer à la vie de leurs communautés en intégrant leurs intérêts personnels à leur contexte de vie. Cela a conduit à un nouveau sentiment de fierté, d'aisance et d'affirmation dans la participation à la conception d’une expérience civique personnelle à travers l'art.

 

Maria Elvira Vieira Pereira Leite, née en 1936, est sortie diplômée de l'ESBAP (Escola Superior de Belas Artes do Porto) en 1964. Malgré un succès artistique précoce et après avoir terminé le cursus de Sciences Pédagogiques, elle opte pour un parcours de professeur. À partir de 1976, elle se consacre à des activités d'animation culturelle. Elle a été conseillère de l'UNESCO pour l'enseignement artistique dans des pays d'expression portugaise; à l'invitation du gouvernement portugais, elle a planifié et coordonné des actions de formation pour des femmes migrantes portugaises dans d'autres pays européens. Elle a été boursière de la Fundação Calouste Gulbenkian pour la conception et l’ingénierie de matériel éducatif destiné au domaine artistique; elle est également consultante auprès du Museu Nacional de Soares dos Reis, du Centro Regional de Artes Tradicionais et du Service Educatif de la Fundação de Serralves. 

 

Artistes

Horaires

L’exposition sera visible du 10 au 17 novembre sur rendez-vous (0634197757).

Adresse

Atelier W 6 avenue Weber 93500 Pantin France

Comment s'y rendre

6 avenue Weber, 93500 Pantin Métro 7 Aubervilliers-Pantin-Quatre-Chemins
Dernière mise à jour le 2 mars 2020