Éric Poitevin, Je plumerai les canards en rentrant

Projet soutenu par le Cnap
Parution
Arts plastiques
Éditions Macula Paris 20
Ouvrage d'Éric Poitevin publié par les Éditions Macula, 2022

Rencontre vendredi 10 juin, 20h, avec Éric Poitevin, accompagné de Patrick Deville, à la Librairie L'Atelier, 2bis rue du Jourdain, 75020 Paris.

Je plumerai les canards en rentrant paraît à l’occasion d’une invitation lancée par le Musée des Beaux-Arts de Lyon, qui a proposé à Éric Poitevin « d’entrer en conversation » avec ses collections (exposition fin avril - fin août 2022). Cet ouvrage n’est toutefois pas pensé comme un catalogue d’exposition, mais nous ouvre au parcours et à l’univers passionnant du photographe.

Comment naît une image ? Que se passe-t-il avant qu’une photographie sorte de l’atelier de l’artiste ? Souvent fantasmé, l’atelier est un lieu entouré d’une aura de mystère. Tel un alchimiste, l’artiste doserait différentes potions pour faire advenir une image.
Avec Je plumerai les canards en rentrant, allusion à son amour pour la cuisine, Éric Poitevin introduit le lecteur avec générosité dans l’univers de son atelier en proposant une sorte de journal, résultat de deux ans d’un travail intérieur qui documente, par le texte et par l’image, le processus de création. Il y dévoile les influences qu’ont pu avoir sur son travail ses lectures ou les images des autres.
Le livre s’ouvre par un entretien entre Éric Poitevin et Jean-Christophe Bailly, qui permet de saisir son cheminement vers l’art, son parcours de photographe autant que ses intentions artistiques.
L’artiste a ensuite sélectionné des extraits de sa correspondance, qui mettent en lumière ses rapports avec les galeries et les musées, ses relations avec ses contemporains (intellectuels et critiques), les affinités avec le territoire qui l’entoure, son rôle de professeur. L’ouvrage contient aussi une large sélection de photographies de sa collection personnelle, qui laissent entrevoir à la fois son intérêt historique pour le médium et une attention généreuse envers ses contemporains. Enfin, sont reproduites huit nouvelles séries de photographies inédites de l’artiste.
Cet ouvrage s’adresse à tous les lecteurs curieux et particulièrement aux amateurs d’ouvrages qui ont trait à la photographie, à la démarche artistique, à l’importance du lien avec la nature et des animaux.
En parallèle de l’exposition au Musée des Beaux-Arts de Lyon, le travail de l’artiste est largement présenté dans une exposition de la collection particulière d’Anne-Marie et Marc Robelin au Musée d’art contemporain de Lyon (printemps 2022).

Ouvrage réalisé avec le soutien à l’édition du Cnap.

Collection Prière de ne pas toucher les étoiles
J. Schaffter & V. Yersin (dir.)
288 pages | 200 illustrations | 30,50 x 22,5 cm
ISBN 978-2-86589-138-2
Prix 45 €

Artistes

Adresse

Éditions Macula 10bis rue Bisson 75020 Paris 20 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 30 mai 2022