Pop-Up

Prêt d'œuvres du Cnap pour le Festival d'arts numériques DIGITAL CHOC à Tokyo
Manifestation/Festival
Benoît Durandin, Sans titre, 2010

Benoît Durandin, Sans titre, 2010.

Conçu par le Centre national des arts plastiques, ce projet placé sous l’égide des nouvelles technologies de l’image (le ‘pop-up’ est cette petite fenêtre informative qui s’affiche parfois lorsqu’on navigue sur Internet) a consisté à passer une commande à dix artistes contemporains dont l’œuvre témoigne d’une appropriation singulière de ce nouveau territoire de la création. Chacun a imaginé un projet prenant forme dans l’espace d’une clé USB, suscitant un discours critique sur les nouvelles technologies. Interaction et questionnement des nouveaux médias, ce projet permet de repenser la singularité d’une économie de l’immatériel et de prendre la mesure de la place des images dans nos sociétés.

Ce programme sera présenté à l’Institut français du Japon - Tokyo, dans le cadre de « Digital Choc », un festival destiné à promouvoir les cultures numériques et les nouvelles images dont le thème est cette année VER. 2.0 : TERRITOIRES NUMÉRIQUES.

Avec les œuvres de :
Christophe Berdaguer et Marie PéjusMaisons sans clés
Samuel BianchiniKeywords
Mathieu BriandTour de clé
Agnès de CayeuxSex Offenders, California Department of Justice's Internet
Claude CloskyComptabilité (Accountacy)
Marika Dermineur et le collectif RYBNOK
Benoît Durandin avec Katerina Chryssanthopoulou – Reclus
Valery Grancher This is it ...
Stéphane SautourIhmekalu
Cédric ScandellaGrey Writing

Discussion avec Pascale Cassagnau, commissaire du projet, le 22 février à l’Apple Store Ginza

Dernière mise à jour le 3 avril 2020