Point ligne plan

Pointligneplan est né en 1998 de l’initiative conjointe de cinéastes (Érik Bullot, Cécile Vargaftig, christian Merlhiot) et d’une institution, le Groupe de recherches et d’essais cinématographiques, grâce au soutien bienveillant de François Barat, producteur notamment du Camion de Marguerite Duras. Les enjeux étaient simples : Il s’agissait de mettre en avant un choix de films qui ne recoupait pas celui des collectifs de distribution ou des associations de cinéastes indépendants. Il s’agissait d’amplifier l’ouverture sensible des musées et des galeries (Arc, Galerie nationale du Jeu de Paume, Centre Pompidou) à la création cinématographique au début des années 90 (Rétrospective Jonas Mékas en 1993 au Jeu de Paume - Littérature, cinéma, danse aux Ateliers de l’Arc en 1994 - Premières installations de Chantal Akerman en 1995 au Jeu de Paume). pointligneplan se proposait de considérer ces évènements et de les nourrir à l’intérieur du cinéma. Au-delà d’un choix de films, il nous semblait essentiel d’envisager une articulation historique et critique entre ces objets et le champ de l’art ou du cinéma qui les produit. Ce questionnement visait à mettre en relation la diffusion de formes de production légères et la circulation d’une idée de cinéma, indépendante et autonome de son économie traditionnelle. En créant notre propre outil sous le label pointligneplan, nous cherchions à qualifier l’existence de ce cinéma hors les murs et à développer ses axes transdisciplinaires. pointligneplan a donc pour vocation 'inviter des artistes et des cinéastes à présenter un travail qui témoigne, à nos yeux, d'une approche singulière et pertinente des images et du récit, quel qu’en soit le support. Ces films (mais parfois des pièces sonores comme chez Dominique Petitgand) interrogent un imaginaire commun, ils balisent un territoire élargi où circule et se réfléchit l'idée du cinéma. Les soirées pointligneplan ont été créées à l’origine au Cinéma des cinéastes à Paris. Elles ont lieu aujourd’hui à La fémis, Fondation européenne des métiers de l’image et du son où Vincent Dieutre et Pascale Cassagnau de la Délégation aux arts plastiques nous ont rejoint en tant que programmateurs.

Discipline
Arts plastiques
Film, vidéo
Publications

Pour envisager la dimension critique de cette approche, il nous a paru nécessaire, dès l’origine, d’accompagner les projections par la publication d’un texte de référence sur les films. Le texte est commandé à un historien ou un critique et publié, à l’occasion de la soirée, sous forme d’une brochure envoyée comme invitation. C’est un document qui rassemble toutes les informations relatives au travail et intègre une filmographie complète du réalisateur. Début 2003, après plusieurs années d’existence, les brochures publiées par pointligneplan s’étaient un peu éparpillées, le public des évènements s’était diversifié et élargi. Il est devenu nécessaire de nous doter de nouveaux outils pour appréhender les films, le territoire qu’ils dessinent et donner accès, enfin, à l’ensemble des étapes de cette réflexion. La rencontre avec Léo Scheer, notre éditeur, a eu lieu sur la base de ce désir : Rendre accessibles un ensemble de textes sur les réalisateurs présentés et concevoir un ouvrage qui permette d’interroger les films dans le contexte de la création contemporaine. Alors qu’à la même période, la question de l’archivage des documents trouvait sa place à travers la création du site internet, la problématisation de notre territoire passait par la publication d’un premier ouvrage, pointligneplan, cinéma et art contemporain, introduit par Jean-Pierre Rehm et Patrice Blouin. Cet ouvrage comporte 23 études et un calendrier complet des séances. Il inaugure la publication des volumes suivants qui viendront compléter notre activité. Mais la logique de cet ouvrage ouvrait d’autres perspectives en particulier celle de développer, à une échelle approfondie, un travail d’observation attentive et de réflexion monographique. Selon le principe des soirées pointligneplan, le projet éditorial qui s’imposait devait rassembler un livre et un support pour les films. Ainsi s’est dessiné, sous l’initiative de notre éditeur, une collection monographique constituée à la fois d’un Dvd et d’une étude critique approfondie accompagnée d’images. La collection compte aujourd’hui trois titres, Érik Bullot, Valérie Mréjen, Christian Merlhiot plus un en préparation, consacré à Jean-Claude Rousseau.

Accès mobilité réduite
Non
Adresse
Point ligne plan 1 promenée supérieure Issy-les-Moulineaux France contact@pointligneplan.comhttp://www.pointligneplan.com
Directeur : Erik BULLOT
Dernière mise à jour le 19 avril 2017