PLACES*

Group Show
Exposition
Arts plastiques
Éponyme Bordeaux

CLAIRE TENU, PLANTATION D'UNE VIGNE, SÉRIGNAN, AVRIL 2009, TIRAGE ARGENTIQUE COULEUR, 106 x 142 CM

Group Show FLORIAN FOUCHÉ - BENJAMIN HOCHART - LAMARCHE & OVIZE - JULIEN PASTOR - MARIE PRESTON - CLAIRE TENU - MAXIME THIEFFINE - SARAH TRITZ

Complément d'information

*Sur une proposition de Benjamin Hochart

Places, sur une proposition de l’artiste Benjamin Hochart, enclenche un jeu d’interconnexions entre les œuvres de huit plasticiens. L’exposition devient un territoire collectif réfléchi comme un dispositif de réactualisation pour le regard vis-à-vis de son environnement habituel.

L’installation Place (2010) de Benjamin Hochart matérialise une pratique du dessin dans l’espace au travers d’un assemblage de volumes et de supports empreints de qualités graphiques. Place se fait élément fédérateur de cette rencontre et renvoie à la photographie de Claire Tenu, œuvre emblématique de ce croisement de pièces et d’univers. Plantation d’une vigne (2009), si elle évoque en premier lieu un paysage naturel, opère un jeu de construction de lignes dans l’espace jusqu’à leur fuite et traite avant tout d’architecture et de dessin. Ces éléments formels génèrent un questionnement à propos du regard porté à un territoire et engendre un processus de résonance d’une œuvre à l’autre.

Vue d’atelier (premier espace à mobilité croissante) (2009), photographie de Florian Fouché, signifie une expérience de la démarcation, des contraintes d’espace et de cadre. L’artiste investit le territoire restreint qu’est son atelier par une composition optimale réalisée à partir de ses sculptures aux lignes appuyées. Aux abords du cadre posé par son œuvre, des ouvertures de sens et de formes s’organisent. L’installation Le secret (2009) de Maxime Thiéffine rend toute interprétation possible : titre évocateur, ligne enroulée, trait replié, scotch qui permettrait de délimiter l’espace, tous les éléments sont réunis pour que le spectateur active sa propre élaboration de l’œuvre.

La sculpture adjacente est un autre secret : Strawberry field furniture (2009), réalisée par le duo d’artistes Lamarche & Ovize, oscille entre l’objet, la sculpture et l’installation. En « soclant » une céramique au motif évocateur de la grande peinture (Cf Panier de fraises de Chardin) au moyen d’une accumulation de matériau et d’une répétition de la ligne, les artistes ouvrent un espace formel et narratif encore indéfini qui échappe toujours partiellement au spectateur pour mieux stimuler son imaginaire.

Julien Pastor propose une prise de recul à l’échelle de la ville avec la série des grands ensembles (2008). Ses collages traduisent les flux dynamiques qui déterminent un territoire urbain. La pièce 32x29,5 de la série Derrière le mur (2010) proposée par Sarah Tritz, à mi chemin entre sa pratique du dessin et celle de l’installation, fait trace d’une exploration de la matière, de la couleur et de la surface en évoquant tout à la fois le corps, le paysage et l’architecture.


Enfin, Marie Preston, dans son œuvre vidéo Plaine (2007), plonge directement le spectateur au cœur de l’espace public, à la découverte des individus et des récits dont la circulation trace les grandes lignes du territoire.



Stéphanie Dauget




Florian Fouché (1983, vit et travaille à Paris) participe actuellement au programme de recherche des Beaux Arts de Paris La Seine. Son travail a fait l’objet d’une exposition personnelle à Paris et d’expositions collectives à Paris et à Belgrade.

Benjamin Hochart (1982, vit et travaille à Paris) a réalisé plusieurs expositions personnelles en France et en Allemagne, a participé à des expositions collectives et des résidences à Paris, Stuttgart, Singapour ou Edimbourg et a été publié dans divers revues et catalogues en France et à l’étranger.

Florentine et Alexandre Lamarche & Ovize (nés en 1978 et 1980, vivent et travaillent à Aubervilliers) ont participé à des expositions en solo et collectives à Paris, Berlin, Londres, Milan ou Vienne. Ils ont été publiés et ont participé à plusieurs résidences en France.

Julien Pastor (1977, vit et travaille à Paris) a réalisé des expositions et des résidences en France et en Asie (Japon, Chine, Cambodge) et son travail a fait l’objet de publications dans divers catalogues d’exposition et revues.

Marie Preston (1980, vit et travaille à Paris) a présenté ses pièces lors de nombreuses expositions en France, au Vietnam et au Cambodge. Elle a effectué des résidences à Paris, au Japon et au Cambodge. Son travail a été publié dans plusieurs catalogues d’exposition en France.

Maxime Thiéffine (1973, vit et travaille à Paris) a réalisé plusieurs résidences et commissariats d’exposition à Saint-Ouen, Marseille ou Montreuil. Son travail a fait l’objet de deux expositions personnelles sur Paris et d’expositions collectives à Paris, Tourcoing ou Saint-Ouen.

Claire Tenu (1983, vit et travaille à Paris) a exposé à Paris, Saint-Ouen ou Rome et a répondu à des commandes pour les villes de Rouen ou Montreuil. Son travail photographique réalisé lors d’une résidence à Sérignan a fait l’objet d’une publication et de plusieurs articles de presse.

Sarah Tritz (1980, vit et travaille à Paris) est représentée par la galerie Anne Barrault (Paris). Son travail a été présenté au sein d’expositions personnelles et collectives à Paris, Bordeaux, Berlin, Genève, Turin, Leipzig, Moscou et a fait l’objet de plusieurs publications. Elle a effectué des résidences à Marseille, Lyon, Berlin, Nuremberg et Beyrouth.

Artistes

Autres artistes présentés

FLORIAN FOUCHÉ - BENJAMIN HOCHART - LAMARCHE / OVIZE JULIEN PASTOR - MARIE PRESTON - CLAIRE TENU - SARAH TRITZ

Partenaires

Grolsh, Winery

Horaires

De 14h à 19h du Mardi au Samedi. *Fermeture du 19 au 26 octobre pour participation à la foire access & paradox à Paris

Adresse

Éponyme 3 rue Cornac 33000 Bordeaux France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020