Photocopie / Olympic Hopes--- Nikolay Georgiev

Exposition
Arts plastiques
Galerie Zoème Marseille
Olympic_hopes

En 1989, après 45 ans de régime communiste, la Bulgarie a entamé sa transition vers l'économie de marché. Comme dans d'autres pays d'Europe de l'Est, ce changement est marqué par l'enthousiasme et l'espoir d'une démocratisation du système politique. Cependant, l'absence de société civile structurée et l'emprise persistante des anciens services secrets dans la société post-soviétique compliquent rapidement l'émergence d'institutions démocratiques. L'absence de débat public sur ces sujets et la dégradation progressive du système éducatif sont à l'origine d'une nouvelle culture de masse locale, glorifiant les symboles du crime organisé, l'abus de pouvoir et le machisme. Cette culture a d'abord été méprisée par l'intelligentsia du pays, qui n'a pas pris la mesure de l'attractivité d'un enrichissement rapide sur les plus jeunes. La combinaison de ces différents facteurs a contribué fortement à redéfinir l'identité culturelle bulgare. Le titre Olympic Hopes (Олимпийски Надежди) fait référence au nom de l'école de préparation des sportifs professionnels – en particulier des lutteurs, créée à l'époque communiste. Une grande partie du crime organisé bulgare des années 1990 est issue de ce milieu et certaines de ses figures occupent aujourd'hui des responsabilités politiques. L'exposition présente quatre panneaux composés à partir d'images documentaires photocopiées en noir et blanc puis retravaillées, qui empruntent l'esthétique de l'univers de la harsh noise/power electronics. Ils sont accompagnés d'archives et documents divers (LP's, cassettes, zines, affiches) conçus et produits par Nikolay Georgiev pour présenter son travail sous diverses formes et formats, en dehors des espaces d'exposition. Il propose ainsi une réflexion sur la capacité des sujets à s'inscrire dans le cadre de l'industrie culturelle occidentale.

Né en Bulgarie, Nikolay Georgiev vit et travaille à Paris. Diplômé des Beaux-Arts de Paris en 2015 et de la Faculté des Arts - Université de Sofia en 2009. Sa démarche artistique se situe entre l'installation, le dessin, l'image et la création sonore. En 2016, Saas-Fee Summer Institute of Art lui accorde une résidence et une bourse à Berlin. En 2021 son travail est présenté par la galerie Spas Setun à Moscou.

 

Horaires

du mardi au samedi de 11à 19h

Adresse

Galerie Zoème 8 rue Vian 13006 Marseille France
Dernière mise à jour le 1 juin 2022