Peter VOGEL

"Objets interactifs"
Exposition
Arts plastiques
Galerie Lara Vincy Paris 06

À l’occasion de cette quatrième exposition personnelle à la galerie (après Sculptures sonores et lumineuses en 1998, Sculptures interactives en 2003 et Son, lumière et mouvement en 2009), Peter Vogel présente une nouvelle série d’objets cybernétiques qui réagissent aux stimuli provoqués par le spectateur grâce à un jeu subtil de cellules photoélectriques et de micros.

Né en 1937, il est un des pionniers de l’art interactif. Déjà à 13 ans il bricole un magnétophone à partir de matériaux existants (têtes de lecture, moteur de vieux tourne-disques, composants électroniques…) et découvre toutes les possibilités qu’il offre de manipulation des sons. Peintre à ses débuts, il étudie la physique de 1957 à 64, tout en continuant ses expérimentations musicales et se passionnant parallèlement pour la danse et la chorégraphie. Son travail dans un laboratoire de recherche neurophysiologique à Bâle de 1965 à 75 le met en contact avec les appareils utilisés en électronique médicale.
En 1969 apparaissent ses premiers objets cybernétiques inspirés d’une expérience scientifique du neurophysiologiste William Grey Walter : la conception de structures électroniques à partir de schémas comportementaux. Ces modèles imaginaires de systèmes électroniques en forme de sculptures réagissent à l’environnement et répondent à la lumière, aux ombres et aux sons produits par le spectateur, qui se transforme ainsi en performeur. Ses œuvres ont déjà l’aspect qui les caractérisent aujourd’hui, des structures tridimensionnelles en fil de fer soudés englobant composants électroniques, cellules photo-électriques, haut-parleurs, diodes électroluminescentes… Chaque objet a sa propre construction programmée et le spectateur prend une part active dans la réalisation sonore et visuelle de l’œuvre.
Dans les années 70, il découvre la musique de Steve Reich qui le conduit à improviser de la musique minimaliste avec le système de feed-back, la séquence venant d’être jouée se superposant à la séquence précédente à l’aide de deux magnétophones ; son style musical évolue à la fin des années 70 : il crée ce qu’il appelle des polyrythmies, des juxtapositions de structures répétitives ayant d’autres périodicités.
La dimension sonore, déjà présente dans ses premières recherches, prend de plus en plus d’importance : dès 1979, de grandes installations musicales interactives telle « Die Klangwand » (Murs Sonores) devant lesquels danseurs et participants projetant leur ombre déclenchent un processus de lumière et son qui se répercute et s’intensifie à l'infini.
En 1989, une réalisation importante : le « Schattenorchester I » (Orchestre fantôme I), un orchestre virtuel commandé à partir d’une console et composé de douze instruments qui réagissent aux ombres contrôlé par l'artiste ; présenté en France en 1998 au Musée d’Art Contemporain de Lyon, la même année au Centre d’Art d’Hérouville Saint-Clair (Caen) et en 2004 au Carré Saint-Vincent, Scène Nationale d’Orléans. Il a été suivi par deux autres « Orchestres fantôme » (Schattenorchester II et III).

Le thème central de son travail est la recherche de modalités interactives toujours renouvelées et l'approfondissement de diverses structures musicales telles la musique minimaliste, le jazz, la musique techno et sa répétition obsessionnelle.
Si l’on pense que la cybernétique est la science des systèmes réflexes, on comprend l’échange qui s'établit entre le relief programmé et le spectateur. La structure spatiale des objets ne peut être saisie qu’avec la participation active du spectateur partenaire ; à la fois apparente et ludique, elle nous sensibilise au mécanisme lui-même et nous entraîne dans un processus créatif aléatoire.

Complément d'information

Né en 1937 à Fribourg, Allemagne.
Vit et travaille à Fribourg (D).

Expositions personnelles (sélection) :

2013 Galerie Kasten, Mannheim (D).
2012 Galerie Wack, Kaiserslautern (D).
2011 Université Brighton (GB).
2010 Galerie Spielvogel, Munich (D).
2009 Interaktiva skulpturer, Konsthallen Sandviken (SE).
Son, lumière et mouvement, galerie Lara Vincy, Paris (FR).
2009/2008 Partitions de réactions, Espace Gantner, Bourogne (FR).
2008 Galerie Ruth Sachse, Hambourg (D).
2007 Museum für Neue Kunst, Fribourg (D).
Galerie Carzaniga, Bâle (CH).
2006 Bitforms gallery, New York (USA).
Palais Liechtenstein, Dornbirn (AT).
2005 Galerie Kasten, Mannheim (D).
Sculptures musicales et Orchestre fantôme, Carré Saint-Vincent, Scène Nat. d’Orléans (FR).
2003 Sculptures interactives, galerie Lara Vincy, Paris (FR).
2000 Museum für Concrete Kunst, Ingoldstadt (D).
1999 Goethe Institut, Toronto (CA).
Goethe Institut, Houston, Texas (USA).
1998 Sculptures sonores et lumineuses, galerie Lara Vincy, Paris (FR).
Galerie Carzaniga & Uecker, Bâle (CH).
1997 Rétrospective, Sculpturen Museum, Marl (D).
Rétrospective, Landesmuseum, Mainz (D).
Rétrospective, Schneider-Stiftung, Fribourg (D).
1995 Galerie Mori, Tokyo (JP).
1994 Galerie Grosse Bleiche, Mainz (D).
1991 ART Franfürt, Galerie Baumgarten (D).
1990 Kreismuseum, Peine (D).
Singer Museum, Laren (NL).
1989 Galerie Löhrl, Mönchengladbach (D).
Galerie Carzaniga & Uecker, Bâle (CH).
1988 Galerie Wack, Kaiserslautern (D).
1986 Galerie ARGE Kunst, Bolzano (IT).
1984 Arras Gallery, New York (USA).
1982 Palais Pallfy, Vienne (AT).
1980 Galerie Baecker, Bochum (D).
Sculpturen Museum, Marl (D).
ART Basel, Galerie Beyeler, Bâle (CH).
1977 Galerie Beyeler, Bâle (CH).
1974 Ruhrlandmuseum, Essen (D).
1973 Galerie Kleber, Berlin (D).
1972 Galerie Hilt, Bâle (CH).
1971 Galerie Gräber, Fribourg (D).

Il est représenté dans les musées suivants : Staatliche Kunsthalle, Karlsruhe (D) / Museum of Modern Art, Fribourg (D) / Wilhelm Hack Museum, Ludwigshafen (D) / Winnipeg Art Gallery, Winnipeg (CA) / Städtische Galerie im Lenbachhaus, Munich (D) / Art Gallery of Western Australia, Perth (AU) / Städtisches Museum, Gelsenkirchen (D) / Museum Wiesbaden (Collection Berger) (D) / Staatsgalerie, Stuttgart (D) / Sindelfingen (Collection Lütze) (D) / Städtische Galerie im Prinz Max Palais, Karlsruhe (D) / Skulpturenmuseum Glaskasten, Marl (D) / Fondation David Bermant, Rye, New York (USA) / Haags Gemeentmuseum, La Haye (NL) / Pfalzgalerie, Kaiserslautern (D) / Städtisches Museum, Wolfsburg (D) / Gouvernement de Kanagawa, Yokohama (JP) / ZKM - Museum für Gegenwartskunst, Karlsruhe (D) / Rijksmuseum Twenthe, Enschede (NL) / Museum für Konkrete Kunst, Ingolstadt (D) / Electrum - Museum der Elektrizität, Hambourg (D) / IBM Science & Art Gallery, Tokyo (JP) / Wakayama Museum of Modern Art, Wakayama (JP).

Artistes

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h30 à 19h

Adresse

Galerie Lara Vincy 47 rue de Seine 75006 Paris 06 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020