Périphérie

 Périphérie est née en 1983, en Seine-Saint-Denis à l’initiative de deux réalisateurs Jean-Patrick Lebel et Claudine Bories.

Dès l’origine, son action a été centrée autour du soutien à la création, notamment le documentaire, par l’intermédiaire d’une aide en industrie et en moyens techniques (montage et post-production vidéo) qui s’appuyait sur la logistique d’une société de production partenaire. Plus d’une centaine de films ont ainsi été aidés, en coproduction avec des réalisateurs et des producteurs indépendants.

Aujourd’hui Périphérie travaille un objet précis et évolutif : le film documentaire.

Parler de film, c’est parler de cinéma, c’est envisager le voir et le faire ensemble, c’est s’attacher au temps du récit, au temps donné à la réflexion, celle du créateur, du spectateur. Le documentaire, c’est notre rapport au réel, sa prise en compte pour pouvoir parfois mieux le dépasser. C’est un endroit de la création qui expérimente de nouveaux champs narratifs, l’endroit des croisements artistiques. Il est aussi un outil qui permet peut-être au plus grand nombre de poser un regard distancié et réflexif sur eux-mêmes, sur leurs pratiques, sur leur histoire.

Travailler le film documentaire, c’est envisager un espace dans lequel chacun, à sa place, (le filmeur, le filmé, le spectateur, l’enseigné), nourrit le travail de l’autre, c’est mettre en place les modalités pratiques d’un tel échange. C’est réaffirmer l’importance d’un lieu qui privilégie la réflexion et l’analyse dans un moment où celles-ci sont mises à mal par l’afflux d’images et le dictat de l’immédiateté.

Périphérie est un endroit où l’on pense les images, non pas en surplomb mais avec les autres, un lieu peuplé de passeurs qui sont aussi des créateurs et des spectateurs.

Une des particularités de Périphérie est de mêler en permanence les regards : autour des films en montage avec Cinéastes en résidence ; celui de chercheurs, de syndicalistes et de témoins à travers les tables rondes organisées aux Archives départementales de la Seine-Saint-Denis ; celui des professionnels du cinéma et des travailleurs sociaux qu’ils soient en crèches ou dans des foyers de vie avec les Observatoires Documentaires ; celui des spectateurs, des théoriciens du cinéma, des réalisateurs et des producteurs avec les Rencontres du cinéma documentaire. Ces approches sont mêlées autour de cette idée qui nous réunit qu’aucune ne prend le pas sur les autres, que chacune à sa manière, à son endroit est là pour enrichir la réflexion, « aider le tout à grandir » que ce soit un film, la matière historique, une réflexion sur le travail, l’écriture documentaire…

Périphérie est un lieu dédié au film documentaire où l’on créée, diffuse, transmet et  produit des films d’auteurs, d’ateliers, de patrimoine, faits par des cinéastes, des amateurs, des élèves.

Périphérie est un lieu ancré en Seine-Saint-Denis, depuis 30 ans et  depuis 10 ans, Périphérie porte un regard historique sur ce territoire et sur ses habitants. Si Périphérie a certainement été façonnée par la Seine-Saint-Denis, l’image dans et de la Seine-Saint-Denis a aussi été en partie façonnée à Périphérie.

Nous travaillons en collaboration étroite avec des salles de cinémas qui nous semblent être le lieu le mieux adapté à la réception des films documentaires. Nous entretenons aussi des rapports privilégiés avec les médiathèques, des lieux alternatifs de diffusion, les établissements scolaires, les universités… tant il nous semble que le moment n’est pas à l’enfermement mais que, bien au contraire, le film documentaire est à la croisée de nombreuses pratiques et qu’il est peut-être le genre le plus à même de déplacer les frontières.

Périphérie travaille sur 4 pieds

-la création,
-la diffusion,
-la formation ou la transmission,
-la production.

Discipline
Arts plastiques
Film, vidéo
Année de création
1983
Adresse
Périphérie 87 bis rue de Paris 93100 Montreuil France Tél :01 41 50 01 93 cineastesenresidence@peripherie.asso.frhttp://www.peripherie.asso.fr
Directrice de périphérie : Michèle Soulignac Coordinateur de cinéastes en résidence : Gildas Mathieu
Finalité

Cinéastes en résidence est un dispositif original de résidence artistique qui intervient au moment du montage image et s’adresse aux cinéastes documentaristes. Il s’agit d’une mise à disposition des moyens techniques du montage image, d’un accompagnement artistique et d’un travail de diffusion du film sur le territoire de la Seine-Saint-Denis et à travers toute l’Ile-de-France sous forme d’action culturelle. Près de 60 films ont bénéficié de ce dispositif depuis sa création.

Plus qu’une aide en industrie, Cinéaste en résidence est avant tout une aide à la création et à la diffusion. Temps de montage, multiplicité des regards, travail auprès des publics sont offerts par l’équipe de Périphérie aux réalisateurs dont les projets sont accueillis à Montreuil.

Disciplines
Arts plastiques
Film, vidéo
Durée
Temps de montage moyen 12-14 semaines, peuvent être organisé en différentes sessions

MODALITÉS DE SÉLECTION

Limite d'âge
Non
Modalités de sélection
Sur dossier
Dates des comités de sélection
Deux commissions de sélection par an, une en début d'été et l'autre en fin d'automne
Dossier artistique, pièces demandées

Pièces à joindre au dossier : 9 exemplaires de votre projet papier comprenant :

- Un résumé ou synopsis du projet.

- Une note d'intention.

- Un état de la production (budget prévisionnel, état des financements perçus et attendus).

- Un calendrier qui précise les dates du tournage (passées et / ou à venir) les dates prévisionnelles pour la post-production, en particulier la date espérée de début du montage, et le temps de montage souhaité.

- Un Curriculum Vitae du ou des réalisateurs et de la production en cas échéant.

- Une lettre d'intérêt du ou des réalisateurs (motivations à s'inscrire dans le dispositif).

- 9 exemplaires d'une sélection de rushes (d'une durée maximale de 30 minutes) sous la forme de DVD - R et merci de bien les vérifier, les nommer et indiquer la durée totale des images et des sons contenus.

- L'apport de rushes au dossier papier reste facultatif et à la libre appréciation des candidats;

- Un exemplaire en fichier word ou pdf (en 1 seul fichier) du dossier à envoyer par internet à l'adresse suivante : cineasteenresidence@peripherie.asso.fr

- Un formulaire d'inscription (téléchargeable sur le site) à joindre imprimé en un seul exemplaire avec les dossiers et à envoyer par mail à cineastesenresidence@peripherie.asso.fr

Jury de sélection

Le jury de sélection est composé par des membres de l'équipe de Périphérie et des professionnels confirmés venant de la production, de la réalisation, du montage ou de la programmation.

Nombre d’artistes sélectionnés
6 en moyenne

CONDITIONS D'ACCUEIL

Atelier de travail

Salle de montage

Matériel disponible

3 salles de montages équipées en Final Cut Pro (version 7 et X), une salle de projection équipée d'un vidéo projecteur et d'un écran de 1,60/1,60

PARTENARIATS

Établissements culturels

Périphérie s'appuie sur des partenariats avec des réseaux de salles (Cinémas 93, l'ACRIF et les CIP), et de bibliothèques ou médiathèques (Bibliothèques en Seine-Saint-Denis). Il s'appuie également sur des dispositifs ou institutions actives dans le domaine de l'éducation à l'image (ARCADI, lycéens et collège au cinéma).

Dernière mise à jour le 14 décembre 2020