PAYSAGES INVISIBLES

Exposition
Arts plastiques
Musée départemental d'art contemporain de Rochechouart Rochechouart

Sophie Ristelhueber, Iraq, 2001

Les paysages de l’exposition présentée cet automne au musée départemental d’art contemporain de Rochechouart ont été réalisés par des artistes qui explorent la réalité du monde contemporain. Des Chiapas à Bombay, d’Oradour sur Glane aux Balkans, de l’Irak au quartier général de l’ONU, des réseaux étatiques et financiers aux systèmes informationnels des agences de presse, les artistes réunis dans cette exposition enquêtent sur le réel. S’ils endossent parfois la démarche du reporter, ce n’est pas pour ramener des témoignages pétris de bons sentiments. Ils savent que la complexité du monde contemporain ne peut s’appréhender selon les formes classiques du reportage.

Complément d'information

PAYSAGES INVISIBLES

Les paysages de l’exposition présentée cet automne au musée départemental d’art contemporain de Rochechouart ont été réalisés par des artistes qui explorent la réalité du monde contemporain. Des Chiapas à Bombay, d’Oradour sur Glane aux Balkans, de l’Irak au quartier général de l’ONU, des réseaux étatiques et financiers aux systèmes informationnels des agences de presse, les artistes réunis dans cette exposition enquêtent sur le réel. S’ils endossent parfois la démarche du reporter, ce n’est pas pour ramener des témoignages pétris de bons sentiments. Ils savent que la complexité du monde contemporain ne peut s’appréhender selon les formes classiques du reportage. Ils savent aussi que le champs du visuel est le lieu du truquage et de la falsification, et qu’une image seule, quelque soit son impact émotionnel ne nous apprend rien sur la réalité.

Comment restituer les effets de la mondialisation, la guerre au Kosovo ou le problème des sans papiers ? Les artistes peuvent-ils travailler à la production d’une information qui se confondrait avec les images d’actualité et leur sensationnalisme ?



Qu’ils s’inscrivent dans la longue tradition du documentaire critique comme Allan Sekula ou Roy Arden, qu’ils s’interrogent comme Lidwien Van de Ven ou Bruno Serralongue sur l’invisibilité des événements couverts par les media, chacun des artistes présentés participent à la construction de l’histoire collective contemporaine.



A l’heure de l’hyperconcentration des media, les artistes savent que l’un « des combats les plus fondamentaux de notre époque est la guerre que l’on se livre sur la nature de la réalité » comme l’écrivait Salman Rushdie. Ce combat se joue aussi sur le terrain du travail artistique.

Autres artistes présentés

Dennis Adams
Roy Arden
Mark Lombardi
Lidwien Van de Ven.

Horaires

Du 1er mars au 30 septembre. Tous les jours, sauf mardi: de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h.Du 1er octobre au décembre. Tous les jours sauf mardi: de 10h à 12h 30 et de 14h à 17h.

Adresse

Musée départemental d'art contemporain de Rochechouart Place du Château 87600 Rochechouart France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020