Olivier Vadrot / Minimo

Exposition
Arts plastiques
FRAC Franche-Comté Besançon

Olivier Vadrot, Circo Minimo, 2012-2018,
amphithéâtre miniature mobile, contreplaqué
de peuplier, Festival Entre cour et jardin,
Barbirey-sur-Ouche, 2014 © Olivier Vadrot,
photo : DR

Créateur du Studiolo, l’accueil-librairie du Frac Franche-Comté inauguré en février 2018, Olivier Vadrot est invité à présenter ses différents projets sous forme de maquettes et de documents, au sein d’une exposition intitulée Minimo dont il a conçu la scénographie.

Olivier Vadrot a eu très tôt le sens du collectif. Il est non seulement architecte, designer, scénographe, mais aussi commissaire d’expositions, autant de dimensions de sa pratique qui s’articulent entre elles depuis ses débuts. Lui qui fut, en 1999, l’un des créateurs de la galerie la Salle de bains à Lyon, a rapidement fondé Cocktail Designers avec l’un de ses confrères et deux graphistes pour proposer des réalisations revisitant la notion de décor « comme lieu d’expérimentation commun à l’art, à l’architecture, au design et au graphisme ». 

Dans ce cadre, Olivier Vadrot a conçu l’un de ses premiers dispositifs d’écoute collective, Le kiosque électronique (2004), qui interrogeait déjà la position du spectateur-auditeur et réinventait d’autres formes de partage. Cette problématique n’a cessé de nourrir les recherches d’Olivier Vadrot. 
Ses projets revisitent les architectures du passé, de l’antiquité à Le Corbusier. Ils leur opposent cependant une économie de moyens en privilégiant des matériaux simples voire vernaculaires, des échelles modestes, des notions de légèreté, de nomadisme, des temps courts voire éphémères. Qu’il s’agisse de dispositifs conçus pour la diffusion d’œuvres (visuelles ou sonores) ou d’un four à pain communal, les propositions d’Olivier Vadrot ont pour finalité le partage et permettent à leurs utilisateurs de se tenir ensemble, sans préséance spatiale et sans rapports de domination sociale. Des architectures non autoritaires qui s’inscrivent dans un contexte où les questions de décroissance et d’environnement durable sont au cœur du débat collectif. Des mini-architectures en somme qui privilégient des valeurs communautaires en plaçant l’humain au cœur du projet. 

Tarifs :

tarif plein : 4€ tarif réduit : 2€ ou Gratuit

Commissaires d'exposition

Artistes

Partenaires

Centre nationale des arts plastiques, Centre culturel de rencontre / Parc Jean-Jacques Rousseau, entreprise La Fabrique

Horaires

ouverture au public 14h - 18h du mercredi au vendredi 14h - 19h samedi et dimanche

Adresse

FRAC Franche-Comté 2 passage des arts 25000 Besançon France

Comment s'y rendre

Accès mobilité réduite
Dernière mise à jour le 2 mars 2020