CNAPn de Pierre Giner

Un générateur aléatoire d'expositions
Extrait du générateur aléatoire d'expositions de Pierre Giner

Pierre Giner, CNAPn, [n milliards de collections], un générateur aléatoire d'expositions. Commande publique du Centre national des arts plastiques et du ministère de la Culture et de la Communication.

CNAPn [N milliards de collections] de Pierre Giner invite les publics à naviguer dans des espaces virtuels où se recomposent sans cesse des expositions aléatoires à partir des réserves numérisées du Cnap. Si de nombreux sites institutionnels proposent la consultation numérique de leurs collections, le Cnap, par le biais de cette commande à Pierre Giner, propose aujourd’hui à chacun de concevoir sa propre exposition.

L'appropriation des œuvres par le public

CNAPn s’offre comme une architecture numérique donnant lieu à des propositions curatoriales. Il permet au grand public de découvrir de manière transversale la collection du Cnap qui, par nature, est répartie au rythme des prêts et dépôts sur l’ensemble du territoire français, comme à l’international. Tel est l’enjeu pour les collections du Cnap : mettre en valeur et à disposition du public les œuvres au sein d’un dispositif virtuel, constituant un nouveau lieu d’exposition, de diffusion et de publication.

Un espace d'art virtuel

Procédant par appropriation et transformation, Pierre Giner transpose des ressources technologiques issues de la recherche en informatique dans le domaine de la création artistique. Véritable espace d’exposition en ligne, le générateur de collections qu’il met au point est également une sorte de jeu vidéo – de la catégorie des « Serious Games » en vogue dans le domaine des industries culturelles. CNAPn permet également de créer des catalogues numériques et de partager les expositions virtuelles qu’il a générées, proposant par une approche participative de nouvelles modalités de diffusion  des collections patrimoniales.

Une commande publique inédite

CNAPn est une commande publique inédite du Centre national des arts plastiques - ministère de la Culture et de la Communication. Elle a été présentée pour la première fois à l’occasion de l’exposition Collector, organisée en partenariat avec lille3000, au Tripostal à Lille. Cette commande a reçu le soutien du Département de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la technologie du ministère de la Culture et de la Communication, au titre de l’appel à projet « services numériques culturels innovants » en 2010.

Auteur