Biographie

Émilie Pitoiset (1980, vit et travaille à Paris) est artiste et chorégraphe. De la sculpture à l’installation en passant par la vidéo et la performance, son travail traite de la résistance des corps à travers la danse, le clubbing, le sport, la sexualité, l’argent… autant de symptômes aliénant et véhicules de nos fantasmes. Après avoir été gymnaste aux agrès puis avoir exercé dans la danse contemporaine, en 2002 elle obtient un master 2 en art philosophie / esthétique à Paris 8 et est diplômée en 2005 de l’ENSBA à Paris. En 2005-2006, elle intègre la résidence du Palais de Tokyo : Le Pavillon et reçoit le prix Audi en 2010. Elle enseigne également aux Beaux-Arts de Toulouse en master depuis 2013, où elle développe un séminaire de recherche qui s’intitule : Stage Studies — en partenariat avec le CNAP ainsi que la formation exerce de ICI-Centre Chorégraphique National de Montpellier sous la direction du chorégraphe Christian Rizzo.

Son travail a été présenté dans plusieurs institutions en France et à l’étranger : Centre National de la danse, Centre Pompidou, Palais de Tokyo, Witte de With, Shirn Museum Frankfurt, Kate Werble Gallery à New York, KAI10 / Marta Herford à Düsseldorf, Tai Kwun Contemporary à Hong-Kong… Ses œuvres font partie des collections du  Mnam - Centre Pompidou, Fond National d’art Contemporain, les Frac Ile de France, Champagne Ardenne, PACA, Auvergne ainsi que la collection du Musée Départemental d'art contemporain de Rochechouart, de Chamarande, AVN Sammlung en Autriche, DZ Bank Sammlung à Francfort, Philleria à Düsseldorf et la Pinakothek Lenbachhaus à Munich.

Site internet et réseaux sociaux

Source

Centre national des arts plastiques

Dernière mise à jour le 2 juillet 2020