Florence Doleac, Adada

Adada, 2010
Exposition Aires de jeux, contre-emplacements
Micro onde, Vélizy Villacoublay et CIAC, Pont-Aven,
Balles pvc gonflables, textile enduit pvc, filet polypropylène, velcro;
 

Biographie

Née le 22 juillet 1968 à Toulouse, vit et travaille à Douarnenez.

Florence Doléac est un électron libre ; éclectique, elle intervient dans des domaines très divers, brouille les pistes et brise les frontières des catégories usuelles entre art et design ; elle déploie une critique douce du fonctionnalisme.

Florence Doléac est née en 1968 à Toulouse. En 1986, poursuit ses études avec un BTS d’expression visuelle à Toulouse puis à Paris où elle intègre l’ENSCI / Les Ateliers. En 1992, il co-fonde Radi Designers, groupe qui propose des créations dans des domaines très variés. En 1999, elle obtient une bourse de l’AFAA pour la villa Kujoyama, à Kyoto.
Depuis 2003, Florence Doléac navigue en solo. Elle intègre la galerie Aline Vidal en 2003, puis la galerie Jousse Entreprise, depuis 2006. Sa première exposition Divagation à la Villa Noailles/ Hyères se poursuit par une commande des nouveaux commanditaires, pour l’aménagement d’une chambre de résidents dans la villa Noailles.
 
En 2004, elle soulève la dichotomie de l’art et de design, avec la double exposition simultanée Flogistique, qu’elle déploie dans la galerie d’art Aline Vidal et de design Toolsgalerie à Paris, soutenue par l’Aide à la Première Exposition de la D.A.P., Ministère de la Culture. Se succèdent alors, des expositions régulières en France et à l’internationale, comme Tac Tic, MUDAC, Lausanne en 2006. Elle est alors lauréate des Globes de cristal, prix de la presse et la culture à Paris. Elle obtient alors AGORA, bourse du Ministère de la culture et de la communication, pour un projet de recherche « Le corps absorbé ». Puis, elle réalise sa première exposition Intérieur pour animal à deux pattes, dans la Galerie Jousse entreprise, et Floating minds & Static Dancing, de Stephane Daflon, au FRAC Aquitaine, de Bordeaux, en 2007. Once upon a time, poignée de porte, à la Galerie des multiples, Paris, Va chercher ! à la Biennale de Liège, au Musée de zoologie, et en 2008, Ballooon, dans la boutique d’Issey Miyake à Paris, Garbage Saloon, exposition hommage à Michel Houellebecq, à la galerie Jousse-entreprise à l'occasion de la sortie de l'ouvrage d'Esther Henwood, Design & Littérature en 2009, ADADA, CIAC, au Micro-onde, Vélizy-Villacoublay & à Pont aven, en 2010, Pom Pom Dust à la galerie Jousse-entreprise en 2011, The way things are à la Locks gallery à Philadelphie en 2014, et elle gagne le prix Mazeratti au Grand palais, à Art Fair, pour la meilleure collaboration avec sa galerie Jousse-entreprise en 2015.
Minute papillon, rétrospective au FRAC Grand Large - Hauts de France à Dunkerque a eu lieu en 2018, puis au cercle cité de Luxembourg.
Son dernier projet Maxidreams, création d’une communauté internationale de rêveurs, est soutenu par la FNAGP.

Elle participe parallèlement à de nombreuses expositions collectives, répond à des commandes, réalise plusieurs scénographies et gagne plusieurs concours de 1% artistique, actuellement livrés à Crozon, à Quimperlé en Bretagne et à Chevilly Larue.

Site internet et réseaux sociaux

Site internet : http://ddab.org/Doleac
Site internet : http://www.doleac.net
Source

Documents d'Artistes Bretagne

Dernière mise à jour le 29 juillet 2020