Le droit des objets à (se) disposer d’eux-mêmes

Journal de l'exposition du musée des Beaux-Arts de Nancy
Couverture du catalogue de l'exposition « Le droit des objets à (se) disposer d’eux-mêmes » au Musée des Beaux-Arts de Nancy

Cette publication, conçue comme le petit journal de l’exposition « Le droit des objets à (se) disposer
d’eux-mêmes », propose un parcours singulier à travers le secteur design du Fonds national d’art contemporain.

L’exposition, dont le commissariat a été assuré par Susana Gállego Cuesta, directrice du musée des Beaux-Arts de Nancy et Marion Pacot, chargée des collections XIXe-XXIe siècles, Sandra Cattini, responsable de la collection Design et Arts décoratifs au Cnap, et Pierre Giner, artiste, déploie au cœur des collections du musée des Beaux-Arts de Nancy, l'œuvre numérique CNAPN, conçue par ce dernier et qui génère des expositions virtuelles à partir des quelques 8 000 objets design répertoriés dans la base de données des collections du Cnap.

« Entre musée imaginaire et jeu sérieux, CNAPN est emblématique de la façon de travailler « en collaboration » de Pierre Giner. Ce générateur de collections, commande publique du Cnap, s’appuie sur les réserves numérisées du Fonds national d’art contemporain pour proposer une révolution sensible de l’exposition. Le visiteur conçoit son parcours à partir d’un mot clé qu’il entre comme dans un moteur de recherche. Le programme explore alors la documentation saisie dans la base de données des œuvres. S’ébauche une vraie-fausse architecture, ou le mot se transforme en cimaises numériques, sur lesquelles viennent s’accrocher les œuvres, offrant au visiteur une exposition « ultra-personnalisée », une parmi « N » possibilités. »

En contrepoint du monde virtuel de CNAPN, des œuvres de designers ou d'artistes contemporains sont également prêtées par le Cnap : Bless, Ronan & Erwan Bouroullec, Stéphane Calais, Pierre Charpin, Anne James Chaton, Lucas Dhalén, Florence Doléac, Laureline Galliot, Rody Graumans, Marie-Ange Guilleminot, Constance Guisset, Enzo Mari, Jasper Morrison et Olivier Vadrot.

Elles sont à découvrir dans ce journal, dont le design graphique a été conçu par Trafik.

« Le droit des objets à (se) disposer d’eux-mêmes » est le troisième et dernier volet de la collaboration du Cnap avec la ville de Nancy, visible au musée des Beaux-Arts du 19 septembre 2020 au 18 janvier 2021.

Dernière mise à jour le 7 octobre 2020