Les Racines du Mal de Didier Faustino

Inauguration d'une œuvre du Cnap
Exposition
Magasin - Centre national d'arts et de cultures Grenoble
Didier Fiuza Faustino,​​​​​​​ Les Racines du mal, 2006 

Didier Fiuza Faustino, Les Racines du mal, 2006 

La sculpture de Didier FaustinoLes Racines du Mal, récemment restaurée par le Centre national des arts plastiques, sera inaugurée à Grenoble, dans le square des Fusillés, le 5 février 2016 à 19h.
Cette œuvre monumentale est déposée à la Ville de Grenoble pour cinq ans.

La sculpture

L’œuvre a été commandée par le Centre national des arts plastiques en collaboration avec l’Institut français, à l’occasion de la 27ème biennale de Sao-Paulo, qui se tenait du 7 octobre au 17 décembre 2006, autour de la thématique
« Comment vivre ensemble ».
La sculpture, un lampadaire public dont la forme tentaculaire construit l’armature d’un dôme sous lequel le public est invité à se retrouver et à échanger, s’inscrivait dans la ligne proposée par les commissaires de la biennale : réflexion sur l’espace public, elle permet d’abriter des rassemblements de quelques personnes tout en empêchant les regroupements massifs.
L’œuvre a été ensuite exposée de mai 2009 à avril 2013, dans la cour Curial du Centquatre à Paris : pendant ces quatre ans, Les Racines du Mal, a constitué un micro territoire permettant à chacun de s’approprier une partie de l’espace public. Cette structure arachnéenne se conçoit comme un lieu paradoxal, partagé entre sphère publique et intimité ; une invitation à repenser notre place et notre rôle dans ce monde au regard de l’architecture. Diplômé de l’École d’Architecture de Paris-Villemin en 1995, Didier Faustino place cette discipline au cœur de sa réflexion, la considérant comme un « outil pour exacerber nos sens et aiguiser notre conscience de la réalité ».

La restauration

À la suite de son exposition au Centquatre, la sculpture a été déposée en avril 2013 afin d’être restaurée. Construite en acier, l’œuvre était originellement recouverte d’une peinture thermo-laquée. Sa longue exposition en extérieur a contribué à la dégradation de cette surface, nécessitant son décapage et la mise en œuvre d’une protection galvanique. L’entreprise Sotralinox, spécialisée dans le mobilier urbain, a été sollicitée pour remettre à nu le métal et procéder à sa galvanisation à chaud, suivant un protocole d’immersion. 
Sa restauration achevée, la sculpture sera de nouveau visible à Grenoble suite à un dépôt du Centre national des arts plastiques. Le MAGASIN, Centre national d’art contemporain, y a inauguré le 12 septembre une exposition monographique consacrée à Didier Faustino. Intitulée « Des corps & et des astres », elle sera ouverte au public jusqu’au 27 mars 2016. En parallèle de cette manifestation, la nouvelle implantation de la sculpture sera l’occasion pour les différents acteurs culturels de la ville et du quartier de proposer diverses animations en lien avec l’œuvre.

Sites internet associés

Artistes

Partenaires

ville de Grenoble

Adresse

Magasin - Centre national d'arts et de cultures

Site Bouchayer-Viallet
8 Esplanade Andry-Farcy
38000 Grenoble
France

Dernière mise à jour le 3 février 2022