Lumière, oeuvres du Cnap

Dans le cadre de l'opération « L'Entreprise à l'œuvre »
Exposition
Entreprise ERDF Mérignac
Mathieu Lehanneur, Demain est un autre jour, 2009 

Mathieu Lehanneur, Demain est un autre jour, 2009 (Achat à la Carpenters Workshop Gallery en 2012, Inv. : FNAC 2012-038)

Dans le cadre de l’opération « L’Entreprise à l’œuvre » initiée par la ministre de la Culture et de la Communication, le Cnap prête quatre œuvres de sa collection à l’entreprise ERDF de Mérignac. « L'Entreprise à l’œuvre » participe à la diffusion de la culture au plus grand nombre par la rencontre au quotidien avec l’art, en organisant des expositions au sein même des entreprises. Le Cnap propose pour ce programme des œuvres autour de la thématique de la lumière qui seront installées du 1er décembre au 5 décembre 2014 dans les locaux du site ERDF. Le Cnap met également en place de nombreuses actions de médiation en partenariat avec le Frac Aquitaine.

La lumière

La lumière est un sujet souvent représenté dans l’histoire de l’art. Pour les artistes contemporains, elle est devenue un matériau au même titre que la couleur en peinture. Lorsqu’à la fin du XIXe siècle, l’électricité est progressivement maîtrisée, elle fait son apparition dans de nombreuses peintures. De plus en plus, les préoccupations des artistes vont accompagner l’expansion de la technologie. Dans les années 1970, les travaux « lumino-cinétiques » de nombreux groupes d’artistes à travers le monde intègrent le public et le rendent acteur de l’œuvre. L’innovation technologique est aujourd’hui couramment une source d’inspiration. Elle favorise l’apparition de nouveaux types d’œuvres : sculpture en néon, environnement lumineux, installation vidéo ou nouveaux médias…

Œuvres présentées

Les quatre pièces prêtées par le Cnap déclinent quelques-unes des pistes explorées par les artistes actuels autour de cette thématique de la lumière.

Daniel Buren. Que la lumière soit – F Rouge, 2007
travail situé de la série : Que la lumière soit.
Ici la lumière est devenue la matière même de l’œuvre. Daniel Buren a utilisé un textile en fibre optique tissé par les soyeux lyonnais, qui permet à l’œuvre d’être sa propre source lumineuse. Cette lumière intérieure lui donne une présence toute particulière. Pour l'artiste, le motif des bandes de 8.7 cm de large est l' « outil visuel » qui sert sa démarche créatrice. En l'utilisant, il incite le spectateur à observer l’espace qui accueille l’œuvre et à étudier les modifications que l’œuvre lui apporte.

Jakob Gautel. De la fragilité, 2001-2002
Pour cette oeuvre, Jakob Gautel a sélectionné deux photographies prises par des photoreporters lors des attentats du 11 septembre 2001. Les images ont été transposées en porcelaine. Placés devant une source de lumière les deux reliefs en porcelaine révèlent une image translucide et délicate, proche de la photographie noir et blanc. À la fragilité inattendue du symbole de la puissance des États-Unis répond ici la fragilité du matériau.

Mathieu Lehanneur. Demain est un autre jour, 2009
Demain est un autre jour trouve son origine dans une commande passée à l’artiste
par un groupe hospitalier pour son service de soins palliatifs, dans le cadre de l'action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France. Cette œuvre sobre et délicate, à la fois luminaire et station météo, récupère et synthétise en temps réel des informations météorologiques disponibles en ligne. Cette œuvre qui possède une grande force poétique est également malicieuse : l’artiste donne au spectateur une longueur d’avance sur le temps car quoi qu’il arrive demain, on sait le temps qu’il fera.

Gabor Ösz. 1962, Dunaujvaros, Hongrie
From Pigment to Light. 2009
Cette vidéo commence par une image abstraite de bandes blanches. Puis la caméra effectue un long zoom arrière qui élargit le champ et permet de constater que l’image apparaît comme un négatif de photographie argentique. La caméra passe ensuite lentement à la couleur et entame un lent zoom avant. L’artiste joue en alternant des images qu’on ne peut pas identifier et d’autres très reconnaissables. La lente apparition et la dissolution de l’image par la lumière et le mouvement de la caméra soulève une question constante dans le travail de l’artiste sur la représentation du réel.

Complément d'information

Médiation
La médiation est réalisée en partenariat avec le Frac Aquitaine. Présence de 2 médiatrices spécialisées en art contemporain accompagnées des Agents de la CMCAS gironde et des volontaires d'erdf.

Programme
1er décembre 17h00 : vernissage (sur invitation)
2 décembre : conférence « La lumière dans l'histoire de l'art » par l'association Connaissance de l'art contemporain au Frac Aquitaine. Conférence à destination des agents actifs et non actifs de ERDF-GRdf.
3 décembre : atelier avec l’artiste Jakob Gautel autour de son travail

Accès
Ouvert à l’ensemble des bénéficiaires de Gironde (EDF / ERDF / CCAS/ CMCAS gironde)

Horaires

Du 1er décembre au 5 décembre 2014
De 9h00 à 18h30 – visites sur inscription et médiation dans les espaces d’exposition.

Adresse

Entreprise ERDF

Entreprise ERDF
4, rue Isaac Newton
33700 Mérignac
France