Commandes à Claire Fontaine et à Valérie Mréjen

Projection/Diffusion audio
Manifesta 7 Bolzano
Tiré de la vidéo de Valérie Mréjen, Valvert

Claire Fontaine

We are with you in the night et Visions of the world Claire Fontaine poursuit sa recherche sur l’impuissance politique et la crise de la singularité qui affectent l’art contemporain aujourd’hui. We are with you in the night, est à l’origine un message « Siamo con voi nella notte » apparu sur les murs des villes italiennes dans les années 1970. L’ambiguïté de cette phrase surpasse son sens premier celui du soutien politique adressé aux prisonniers. La nuit représente la prison, mais aussi les zones d’obscurités et les associations clandestines émergeant des multiples formes de résistances. La nuit devient alors un espace flou où les repères séparant les singularités s’évanouissent.

La deuxième œuvre Visions of the world fait référence à une série d’œuvres qui prennent la forme d'une boîte lumineuse et d’affiches. Deux vieilles affiches retrouvées dans l’ancienne Manifattura Tabacchi, montrant les effets néfastes du tabac, sont présentées comme un élément de mémoire ironique d’un passé encore proche. De même que l'usine est délocalisée, l'affiche apparaît, dans un contexte de mise en application des lois européennes interdisant de fumer dans les endroits publics, comme une métaphore du destin des habitudes des fumeurs au 21e siècle. La boîte lumineuse trouve son origine dans un dessin réalisé sur le mur carrelé de l’ancienne Manifattura Tabacchi, où quelqu’un a grossièrement tracé au crayon la trajectoire du soleil sur les montagnes, visibles de la fenêtre de la manufacture.

Claire Fontaine est un collectif qui a été fondé en 2004 et travaille à Paris. Après avoir tiré son nom d'une marque populaire de cahiers pour écoliers, Claire Fontaine s'est auto-déclarée une « artiste ready-made » et a commencé à élaborer une version d'art néo-conceptuel.

Valérie Mréjen

Valvert, 2008 Valvert est un hôpital psychiatrique qui date des années 1970, aux environs de Marseille. Presque quarante ans après sa création, force est de constater que la politique de soins y a changé, que l’état d’esprit humaniste et généreux lié à son origine, a cédé le terrain aux impératifs d’efficacité, pourtant quasi incompatible avec le traitement de la folie. Contrairement à l’ensemble des établissements médicaux où sont soignées les pathologies somatiques, l’hôpital psychiatrique ne peut prétendre « guérir » ses patients avant de les renvoyer chez eux. Il peut tout au plus leur offrir un lieu d’accueil, un asile au sens premier de ce terme, un endroit où ils ont leur place. L'œuvre de Valérie Mréjen, à travers une série d’entretiens du personnel soignant et de prises de vues montrant l’activité de l’hôpital au quotidien, saisit les raisons de cette évolution, et la façon dont elle reflète les changements de mentalités dans la société actuelle.

Adresse

Manifesta 7

Via Crispi Str. 15
39100 Bolzano
Italie

Dernière mise à jour le 22 avril 2020