Nicolas Thomas

Exposition
Arts plastiques
Spacejunk Art Centers Grenoble
Né le 1er décembre 1974 à Annecy en Haute-Savoie - 74 -, Nicolas Thomas est entré dans la Board Culture à cette époque où rien ne faisait penser qu’un jour, ce milieu lui procurerait plus que la simple joie de glisser sur du bitume ou de la neige. Pratiquant passionné de skate puis de snowboard, gribouilleur depuis toujours, peintre parce que “c’est dur de trouver des feuilles plus grandes que du A3”, le lien entre son travail et ces sports s’est fait naturellement, et sa “patte” s’est rapidement faite remarquer dans le milieu. Nourri de l’esthétique des nombreux produits US présentés dans les magazines et les skateshops, les images et les codes graphiques de cet univers ayant joué pour lui le rôle de galerie d’art, il a su saisir l’intérêt d’investir le support du skate et du snowboard comme moyen d’expression au sein de l’espace public et de la rue. Nicolas possède son propre style, qui allie à la fois une technique picturale faite d’aplats et de transparences, ainsi que des procédés typiquement graphiques issus du monde de la bande dessinée et du design. C’est peut-être parce qu’il aime être confronté physiquement à la peinture, que cet orfèvre de la pointe fine - petit stylo hérité de ses études de design industriel et qui lui sert à finir ses toiles - se plonge souvent dans une multitude de détails, visibles uniquement de très près. Chacun de ses tableaux pouvant se lire aussi bien de loin que le nez collé à la toile. Entre peinture et illustration, son travail va alors se décliner autour de grandes thématiques récurrentes : portraits, paysages plus ou moins abstraits, scènes de genre, graphismes, logos. Ses personnages totémiques, parfois végétaux, minéraux ou bien hommes-machines, sont tout à la fois mutants et protéiformes. Tantôt mélancolique ou drôle, c’est en fait au cœur d’un monde onirique que le spectateur voyage au gré des sujets traités, tous bien ancrés dans la réalité. Rêve de réalité, réalité rêvée... Cette dualité tient Nicolas bien éveillé et prêt à attraper tout ce qui passe à portée de ses sens. Obsédé par le chiffre 4, Nicolas apprend 4 fois plus, écoute 4 fois plus... Pour lui, tout est source d’inspiration : tout ce qu’il touche est réutilisé, digéré, interprété et posé sur le papier. Ses sketch-books s’entassent et s’accumulent : autant d’idées mises en image, de pensées en réserve, prêtes à (re)prendre vie sur la toile. En plus de son activité de plasticien, Nicolas est maintenant directeur artistique pour Apo Snowboards et a juste besoin de 4 fois plus de temps, comme nous tous...

Partenaires

- Huck magazine - Modart - Staff magazine - Street Wear today - Snowsurf - Skieur magazine - The Box magazine - Two left feet - Fri Flyt - Billabong - Ispo - Transition - Bazoom

Horaires

Tous les jours, de 7h à 24h.

Adresse

Spacejunk Art Centers 15 rue de Génissieu 38000 Grenoble France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020