The Message II, 2019

Biographie

Né en 1977
Vit et travaille à Marseille

Portant conjointement son regard sur son environnement direct et sur l'histoire de l'art, Nicolas Ramel saisit les gimmicks de la société contemporaine pour les retranscrire en toute liberté à travers des productions artistiques aux formes ouvertes. S'attaquant avec ironie à la peinture (médium historique s'il en est), il crée ses tableaux en se rapportant aux couleurs énoncées dans les paroles de chansons populaires. La mise en forme de données est aussi le prétexte à produire des peintures, ce sont alors les statistiques démographiques qui guident la composition. Dans la série de sculptures The Message, Nicolas Ramel réinjecte des acronymes (ACAB) ou des hashtags (meetoo) qui font l'actualité dans des objets créant ainsi une mise en tension souvent grinçante. Cet exercice de mise en relation d'éléments hétérogènes pourrait être une constante du travail de Nicolas Ramel. Mais comme l'écrit l'artiste dans son statement tout reste toujours en mouvement car il s'agit avant tout d'« Établir des règles et des contraintes, en toute mauvaise-foi. » pour bien sûr « S'autoriser à les transgresser. »

Site internet et réseaux sociaux

Source

Documents d'artistes PACA - Partenariat Centre national des arts plastiques/Réseau documents d'artistes

Dernière mise à jour le 23 septembre 2020