Nathalie Pozzi et Eric Zimmerman, Flatlands, 2010

Interview vidéo des artistes

Flatlands (2010) est une installation à jouer. Elle prend la forme d’une archive composée de 180 plateaux de jeux, des plus traditionnels aux plus saugrenus, proposant à travers cette collection une traversée de la pop culture et de l’histoire du gaming. Chaque partie met au défi des joueurs invités à s’approprier cette archive, à débattre de ses qualités esthétiques et de son contenu idéologique. Un juge/arbitre départage les arguments : sa parole fait loi.

L’installation délimite un territoire ludique et fictionnel où s’expérimente et s’éprouve le pouvoir des représentations et de la parole. Elle révèle les liens entre les règles du jeu et celles de l’espace social et politique. Acquise en 2015, la pièce a été activée pour la première fois en France à l'occasion de l'édition 2017 du festival Ddays.

Nathalie Pozzi est architecte et Eric Zimmerman game-designer. Ils vivent tous deux à New York. Ils ont régulièrement collaboré pour concevoir de nouvelles formes de jeux. Parmi leurs récents projets, figurent Starry Heavens (Museum of Modern Art, New York, 2011) et Interferences (Gaîté lyrique, Paris, 2012).

Artiste(s) associé(s)
Dernière mise à jour le 27 avril 2020