musées et patrimoine de Dijon

Le musée des beaux-arts de Dijon compte parmi les plus anciens, les plus riches et les prestigieux de France, par la richesse et la diversité de ses collections qui vont de l'Antiquité à nos jours, et par la qualité architecturale du palais des ducs et des Etats de Bourgogne qui lui sert d'écrin. Le musée est avant tout un musée d'art ancien, et ses collections reflètent l'art académique et historique du XXe siècle. La Donation Granville, qui a apporté en 1969, 1974, 1986 et 2006 un ensemble remarquable du Cubisme des années 1920-1930 et de l'Ecole de Paris des années 1940 -1970, a représenté une ouverture considérable sur l'art moderne. Toutefois, depuis cette époque, ses collections ne se sont que ponctuellement enrichies dans le domaine de l'art contemporain : les acquisitions ont le plus souvent fait suite à des expositions temporaires.

Discipline
Arts plastiques
Année de création
1787
Statut
Musée municipal
Actions culturelles et médiation

En effet, dès les années 1960, et de façon plus marquée à partir de la fin des années 1970 quand se sont créés à Dijon les deux centres d'art contemporain, le Consortium puis le FRAC Bourgogne, le musée s'est régulièrement ouvert à l'art contemporain par ses expositions temporaires : pour ne citer que les plus récentes : Bricolage (collection du FRAC) en 2000, Ming, Portrait chinois, en 2003 (avec le Consortium), Le Génie du Lieu, en 2005 (avec le FRAC). D'autres projets sont à l'étude. D'autre part, depuis 2007 le musée s'est donné comme règle d'inviter, dans le cadre de son programme d'activités culturelles du musée, des artistes contemporains à se confronter avec la collection et le palais. Il est en effet important pour nous de sensibiliser le public familier du musée des beaux-arts à l'art contemporain, et le faire sur le thème du rapport de l'artiste contemporain avec l'art ancien est un bon angle d'approche.

Publications

Catalogue de l’exposition Le Génie du Lieu, Oeuvres et création des artistes de la collection du Frac Bourgogne au musée des Beaux-Arts de Dijon et dans le Palais des Etats de Bourgogne. T 1 : Oeuvres de la collection du Frac ; T. 2 : Créations, sous la dir. d'Eva Gonzalès-Sancho et Frédéric Buisson (avec des contributions de nombreux auteurs), Ereme-Musée des beaux-arts de Dijon, 2005, 112 et 80 p. Catalogue de l'exposition Passeurs d'art. Hommage à Pierre et Kathleen Granville, donateurs du musée des beaux-arts de Dijon, par S. Barthélémy, R. Cariel, S. Jugie, éditions Virgile-Musée des beaux-arts de Dijon, 2006, 80 p.

Prestations

Du 1er octobre au 31 mai : ouvert tous les jours de 9h30 à 18h, sauf le mardi. Du 1er juin au 30 septembre : ouvert tous les jours de 10h à 18h30, sauf le mardi.

Visibles dans les salles du musée : Ming, Cécile Bart, Peter DonwsboroughExposition en 2007 : Didier DessusArtistes invités pour les prochaines années : Jean-Noël Buatois, Simon Morley, John Batho.

Réseaux associatifs

Le musée travaille en partenariat avec de nombreuses institutions et associations culturelles de Dijon et de la Bourgogne, et se veut un élément actif de la vie culturelle dijonnaise.

Horaires

Le musée est engagé dans un ambitieux projet de rénovation qui va renouveler sa présentation et offrir au public des conditions d'accueil et de visite de bien meilleure qualité. En 2013, la première tranche de travaux est achevée et le parcours Moyen Âge et Renaissance est inauguré. Engagée depuis février 2016, la deuxième et dernière phase de travaux est aussi la plus spectaculaire. D’une durée de trois ans, elle est dédiée à la rénovation des 50 salles dans lesquelles seront présentées les collections de l’Antiquité et celles du XVIIe au XXIe siècle. La programmation des expositions et activités culturelles sera poursuivi dans la mesure des contraintes du chantier.

Accès mobilité réduite
Non
Adresse
musées et patrimoine de Dijon 1 place du théâtre 21033 Dijon France Tél :03 80 74 52 70 dmp@ville-dijon.frhttps://musees.dijon.fr
Directeur : David LIOT Téléphone :03 80 74 53 78 Courriel :dmp@ville-dijon.fr
Dernière mise à jour le 12 avril 2018