Biographie

Muriel Modr est née en 1952, elle vit et travaille à Marseille.
La démarche de Muriel Modr ne se laisse pas classer, cataloguer, et même si l’on est tenté de dire que l’art et la vie s’y entrecroisent de la façon la plus politique et la plus poétique, on manque encore la part d’humilité, de retrait et d’engagement qui font de tous ses gestes plastiques des positions créatrices comme autant de grains de sable qui chamboulent les machineries sociales et inconscientes. La constance de sa présence artistique et politique depuis trente ans aussi bien à Marseille que dans une multitude de pays comme la Palestine, les pays du Maghreb, en ont fait une figure atypique, que l’on serait tenté de rapprocher, sous certains angles, de Fernand Deligny. Le bricolage est en effet permanent, avec dessins, photographies ou films, assemblages, installations. Nombreux ont été les projets menés en ateliers avec le public, enfant ou adultes, dont ont découlé des éditions, et où chacun a été sollicité comme artiste, créateur de sa propre vie. 
Elle a créé la maison d’édition La courte échelle avec Alain Castan.
Le lieu de création La compagnie a déjà exposé plusieurs fois Muriel Modr : Petite archéologie contemporaine, 1999-2004 (où, à partir d’un atelier hebdomadaire pendant deux années scolaires au sein de l’école maternelle Parmentier de Belsunce, une expérience mobilise enfants, parents et enseignants sur le chantier archéologique et la construction de la bibliothèque de l’Alcazar, auprès des ouvriers et des archéologues, jusqu’à ce que les enfants déposent leurs trésors dans les fondations de l’Alcazar) ; Makhzin, 2002 (une réflexion sur le mot et l’objet magasin, comme réserve, commerce, troc, échange, à partir, entre autres, des magasins de Belsunce), mais aussi Ligne 83, ricochet, 2011 ; Tisser tresser, 2009.

Source

La compagnie, lieu de création

Dernière mise à jour le 2 mars 2020