Monographie de Laurent Le Deunff publiée par les éditions l'incroyable

Projet soutenu par le Cnap
Parution
Les éditions l'incroyable Paris 11
Monographie de Laurent Le Deunff publié par les éditions l'incroyable

Ce premier livre monographique des éditions l’incroyable célèbre l’amitié, le temps de discussions entre Laurent le Deunff et les artistes Stéphanie Cherpin, Louis Gary et Michel Blazy, la critique d’art Eva Prouteau, le cinéaste et vidéaste Jean-Marc Chapoulie, le philosophe Alexandre Costanzo, une astrologue et Clotilde Viannay, l’éditrice du livre. Des entretiens à neuf voix qui décrivent le paysage de Laurent Le Deunff (et celui des invité·e·s), un environnement local, social, politique, esthétique et amical dans lequel l’artiste puise ses sources, ses formes et ses pratiques.

Au fil des pages on parle de campagne – celle de Sainte-Terre, le village où l’artiste a grandi –, de forêts, de fusils et de chasse (pratiquée par les gens du coin), des mondes animaux, du plaisir de jardiner, de vie en communauté (chez les scouts, puis en pensionnat), de bidouilles et le bricolages, de création et de compétitivité, celle entre les étranges et riches voisin·e·s viticulteurs·trices qui fabriquent de grands crus comme on fabrique des œuvres d’art, du Top 50, de Téléchat, d’astrologie et d’alignement des planètes, des effets spéciaux de Ray Harryhausen, de la figure féministe de la Gorgone, de Starhawk, de Don C. Talayesva, l’un des derniers résistants Hopis, du cinéma de Georges Meliès, le blockbuster de son époque, des zombi·e·s de George A. Romero, de Jacques Rivette et de sa direction d’acteurs·trices par l’absence, des cahiers du cinéma opposés au cinéma de genre, d’économie DIY, de comment faire de la sculpture en regardant des tutos Youtube, de la vie des formes et de celle d’un chat, de dauphins priapiques, de taupes blagueuses, de cryptozoologie et du livre Exotic Zoology de Willy Ley, de Big Foot, des personnages sans épaisseur de la BD, de Shmoo et Fearless Fosdick d’Al Capp, d’Hergé et son encombrant ami Tintin, de la piscine du patron de Playboy, du mystérieux Thomas Pynchon, de Pier Gilardi, Nancy et Edward Kienholz, Paul Thek et sa Co-op d’artistes, de la photographie après Instagram, de la vie et des pratiques artistiques qui se transforment à 40 ans, de l’enseignement en écoles d’art, des enfants, des corps qui s’usent, du plaisir de bien boire et manger, d’engagements politiques, de la conscience d’être des privilégié·e·s, de la nécessité d’ancrer une œuvre dans une pratique locale et personnelle plutôt que dans l’histoire de l’art et nombreux autres sujets dans L’Incroyable Laurent Le Deunff.

Complément d'information

Direction éditoriale : Clotilde Viannay
Maquette : Juliette Duhé
Secrétaire de rédaction : Mathilde Helleu
Sculptures sur la couverture : Laurent Le Deunff
Contributions texte : Laurent Le Deunff, Eva Prouteau et Clotilde Viannay
Contributions image : Thomas Bizzarri et Alain Rodriguez avec Paul Bergès, Louis Gary et Laurent Le Deunff

 

Ce livre a bénéficié du soutien à l'édition du Centre national des arts plastiques et du soutien du Carré, Scène nationale – Centre d’art contemporain d’intérêt national du Pays de Château-Gontier, du musée Calbet, du Frac Normandie Caen, de Tripode, du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine et de la galerie Semiose, Paris.

Adresse

Les éditions l'incroyable 65 avenue de la République 75011 Paris 11 France
Dernière mise à jour le 14 juin 2021