MEDIUM(S)

programmation curatoriale de Mawenna Yehouessi
École nationale supérieure d'art de Bourges Bourges

Plus qu’une exposition, MEDIUM(S) est un dispositif de manipulation du "réel", que d'aucuns nomment virtuel et d'autres surnaturel ou encore Fiction (et potentialités) vs Histoire (et conventions). 
Subvertissant l'action curatoriale, comme création d'un espace-monde cybernétique / alternatif, pour s’essayer à sa transition vers d’autres dimensions –– mémorielles, émotionnelles, imaginaires et
de soin : MEDIUM(S) cherche à engager d'autres manières de concevoir et d'être au monde, en tant qu’individus et constellations collectives.

Curatrice et chercheuse jusqu'à présent basée à Paris, Mawena Yehouessi porte depuis 2015 le collectif "Black(s) to the Future". Nourri d’afro et d'alter-futurismes comme autant d'espaces d'information du monde, B(S)TTF cherche à engager formats, récits et corps, pour la fabrique de nouvelles situations d'expérimentation collective. En parallèle de quoi, sous le pseudonyme de M.Y, elle développe enfin une pratique artistique de collage, interférant production graphique, écriture spéculative et performance. // 

www.mawenayehouessi.fr

--- 

Discussion avec Manuela de Barros > mercredi 10 octobre / 9h30 / salle 105 (3h)

Partant de l’ouvrage qu’elle a publié en 2017, Magie et technologie, cette première discussion sera l’occasion de poser les bases d’une recherche où sciences, Histoire et fiction s’entremêlent et se démêlent pour donner corps, pour donner vie, à ce que nous appelons trop souvent comme une évidence, le “réel”.

Biographie : Manuela de Barros est philosophe et théoricienne des arts. Maîtresse de conférences (Paris 8), essayiste et conférencière. Ses travaux portent entre autre sur les modifications biologiques, anthropologiques et environnementales liées aux techno-sciences ; aux passages entre la science, la création fictionnelle et l'esthétique.

---

Discussion avec Pascal Bauer > lundi 15 octobre / 9h30 / salle à colombages (3h)

Partant du travail de l’artiste et de sa mé/dé-fiance à l’égard d’une collectivité scientiste, il sera intéressant de se poser d’une part la question de l’essence de la tech- nologie comme pharmakon (c-à-d comme remède et poison), de l’autre de ses potentialités récréatives (ou encore de l’humour comme altération d’un éthos capitaliste et “déprimant”).

Biographie : Né en 1959 à Tuléar, Madagascar, Pascal Bauer vit et travaille à Paris. Artiste audiovisuel et plasticien, designer, architecte d’intérieur et scénographe, il développe une recherche sur l’aliénation de l’individu sous couvert de consensus collectif ; prenant à partie de questionner l'usage des technologies comme vecteur privilégié de ces idéologies complaisantes.

---

Discussion avec Vincent Chevillon > mercredi 31 octobre / salle 105 (3h)

Partant de la genèse et la traversée (plutôt que l’exploration) de la plateforme archipels.org, cet ultime échange nous permettra d’articuler la question des polysémies narratives quand l’on manipule les objets d’autres - oeuvres, discours, géographies, parcours… - et des stratégies possibles pour la création d’une cosmologie polyphonique néanmoins commune.

Biographie : Vincent Chevillon est un artiste français qui lie, dans sa pratique, sciences naturelles et sciences humaines. Travaillant sur l’errance, le voyage, les identités et la nature, à travers une mythologie marquée par les découvertes du XIXème siècle, l’artiste mêle passé, présent et futur ; tout autant d’objets résiduels, à mi-chemin entre vécu et devenir.

Tarifs :

gratuit

Adresse

École nationale supérieure d'art de Bourges 7 rue Edouard-Branly 18006 Bourges France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020