MARTINE FEIPEL & JEAN BECHAMEIL - Theater of Disorder

Project Room : ALPE ROMERO : Idealista
Exposition
Arts plastiques
Galerie Gourvennec Ogor Marseille

THEATER OF DISORDER

 

MARTINE FEIPEL & JEAN BECHAMEIL

 

Project Room :

ALPE ROMERO

Idealista

 

‘Theater of disorder’ est une mise en situation d’objets archaïques de la modernité que nous voudrions associer à un univers techno centré mis en mouvement dans une chorégraphie du désordre. C'est en jouant de cette complexité dans laquelle ont été construit ces symboles de la modernité, comme le sont par exemple les appareils hi-fi ou les parties de carrosserie, que nous voudrions à travers le mouvement procéder à une forme de déconstruction et de réinvention par le biais de la robotique. Les formes les plus archaïques de la modernité montée sous un aspect presque archéologique sont insufflées d’une nouvelle vie ‘ultramoderne’. En prenant le contrepied de leur inertie originelle et de leur destin de forme compacte par un acte volontairement déconstructiviste nous voulions montrer une nouvelle représentation possible de ces formes connues, tout en nous interrogeant sur les conséquences de l’évolution des technologies de productions futures.

 

 La robotique et l'automation font aujourd'hui apparaître une science de mouvement qui va bien au delà de leur pendant mécanique. C'est par cette voie que nous voudrions  confronter ces objets avec cette nouvelle époque qui commence dans une scénographie où l'ordre et le désordre cohabitent. En ce tournant vers la robotique comme élément  de notre quotidien nous voudrions donner à voir comment  les instruments qui nous sont familiers vont peu à peu entrer dans une nouvelle forme  d'interaction avec nous. Le mouvement d'une voiture sans chauffeur ou le ballet d'un robot aspirateur qui sait éviter les obstacles s'opposant à lui, forment une chorégraphie dans laquelle l'homme et la machine apprennent à coexister ensemble. Chacun, avec son univers et son système qui lui est propre, devient le danseur d'un même ballet dans lequel les notions de hasard et de calcul sont sans cesse remises en question.

 

L’avenir et de progrès  furent pendant toute la période moderne des enjeux majeurs des sciences sociales ou des mouvements politiques. Il semblerait aujourd'hui que l'avenir soit de plus en plus oblitéré par une notion de progrès technologique que quelques grandes entreprises seulement dominent. C'est donc dans l’esprit de réappropriation des valeurs de l'avenir que nous avons voulus appréhender cette technologie.

 

 ‘Theatre of disorder’ exprime en quelque sorte le potentiel d'autodestruction de la machine qui pourrait dans un jour future être dotée d'une intelligence propre à l'homme tout en s'affranchissant de sa vulnérabilité.   Un système technologique qui s’auto-dévore et qui se renouvelle sans cesse et où les machines finissent par faire leurs propres calculs indépendants de l’homme. Chaque nouvelle génération apprend de la précédente dans un processus d’apprentissage et de mémorisation à grande échelle. Un cercle vicieux pas encore programmable mais prévisible et qui recommencera demain à partir du même point de besoin d'avancement des technologies de production et d'information et qui peut-être un jour nous échappera.

 

 

 

Tarifs :

entrée libre

Commissaires d'exposition

Autres artistes présentés

ALPE ROMERO

Horaires

du mardi au samedi de 10h à 13h et de 15h à 19h - et sur rendez-vous

Accès mobilité réduite

Oui

Adresse

Galerie Gourvennec Ogor 7 rue Duverger 13002 Marseille France

Comment s'y rendre

Tramway ligne 2 - Station Dame République Métro Ligne 2 : Station jules Guesde Métro Ligne 1 : Station Colbert Bus ligne 82S : Station Dame République Bus ligne 55 : Station Dame République
Dernière mise à jour le 2 mars 2020