MARKUS LÜPERTZ

Promenade 1963 - 2014
Exposition
Arts plastiques
Galerie Suzanne Tarasiève Paris 03

La galerie Suzanne Tarasieve est heureuse de présenter en prélude à la rétrospective du

Musée d'Art moderne de la Ville de Paris en avril 2015, une exposition personnelle de l'artiste

allemand Markus Lüpertz. Intitulée « Promenade », elle rassemblera des oeuvres

emblématiques et historiques des années 60 telles que les Dithyrambe ou des années 80, ainsi

que plusieurs peintures et sculptures récentes et inédites.

 

Né en 1941 à Liberec (ancienne République Tchèque, aujourd'hui Reichenberg en Allemagne),

Markus Lüpertz est un des principaux représentant du néo-expressionisme allemand, aux

côtés de Georg Baselitz, Anselm Kiefer, Jörg Immendorff, Sigmar Polke, Gerhard Richter ou

encore A.R. Penck.

 

Ce courant artistique, qui se développe à la fin des années 70 en réaction à l'art conceptuel et

minimaliste se caractérise par un style figuratif, violemment émotif, et une iconographie

souvent provocatrice. Une peinture telle que Ohne Titel (Kongo - Korrektur des

Konstruktivismus), abstraite et géométrique mais dégoulinante, évoquant plus l'art tribal que la

dématérialisation du sujet, en est un parfait exemple.

 

Markus Lüpertz puise la majorité de son inspiration dans la mythologie grecque : les célèbres

Dithyrambe, dont quatre sont présentés dans l'exposition, font référence aux hymnes chantés

en l'honneur de Dionysos. Ces louanges enthousiastes, voire excessives, sont effectivement

des tableaux abstraits extrêmement expressifs, vibrant de couleur, de joie et de vie.

 

Avec les oeuvres plus récentes telles que Circe, Herkules, ou Orpheus, l'artiste accorde à ces

sujets mythologiques une dimension classique qui se pose encore une fois comme un

contrepoint face au modernisme.

 

Les sculptures Merkur font elles aussi référence à l'Antiquité par leur titre et par la couleur qui

soulignent les volumes. Kentaur également, ainsi que les oeuvres sans titre qui représentent

visiblement Hercule, ou Dionysos et sa grappe de raisin. On remarque la grande ressemblance

entre l'artiste et ces personnages de la mythologie, et l'on comprend le parallèle qu'il instaure

entre sa vie tumultueuse et flamboyante, et ces divinités antiques.

 

Pour Lüpertz, la peinture est un questionnement permanent, le mystère de l'art reste sans

réponse.

Adresse

Galerie Suzanne Tarasiève 7, rue Pastourelle 75003 Paris 03 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020