Marion Baruch : une rétrospective

Exposition
Les Abattoirs Toulouse
Marion Baruch

Les Abattoirs ne pouvaient pas proposer une exposition sur le tissu sans présenter une rétrospective du travail de Marion Baruch qui dès les années 1970 s'approprie cette matière première pour en faire son moyen d'expression et de dénonciation préféré.

Le premier contact au tissu de Marion Baruch (née en 1929 à Timișoara, Roumanie) remonte aux années 1970. Elle coud un tissu noir en une forme géométrique qu'elle revêt par la suite dans les rues de Milan. Dans un contexte de débat sur la libération du corps, en particulier celui de la femme, porter cette robe-couverture qui la recouvre entièrement, marque le début de sa réflexion sur le mouvement, le corps, le visage, l’identité, soi-même. En s'emparant du tissu et de la mode, monde économique bien souvent réservé aux hommes, Marion Baruch se penche sur les liens entre l'industrie de la création et l'art.

Aujourd'hui, dans une réflexion écologique et un débat sur la surconsommation, l'artiste récolte dans les rues du Sentier à Paris et en Italie, les restes des ateliers de confection des usines de mode. Les défauts des tissus, des chutes inutilisables pour l’industrie, deviennent leur force. Ce sont désormais leurs couleurs et leurs matières seules, hors de toute fonction, qui font le possible d’une nouvelle œuvre. L’artiste les tâte, les touche, les découpe, et surtout les tend, les laisse pendre, les laisse emplir le vide ou le dessiner comme si, paradoxalement, tout l’espace pouvait désormais être contenu et révélé par ces formes décharnées.

Occupant une bonne partie de la nef, cette rétrospective présente les différentes œuvres de l'artiste sur le tissus, certaines par un accrochage des chutes et lambeaux de l'industrie textile, d'autres au travers de photos. Sa réflexion autour de sa marque, Name Diffusion, est également présente : étalage de grands magasins, enseignes lumineuses, etc.

L'exposition qui lui est consacrée présente, pour la première fois, les trois œuvres acquises par les Abattoirs en 2019 :

- Continent du vide, 2017, tissu, 355 x 155 cm
- En plein, 2016, tissu, 92 x 53 cm
- Superart, 1988, chariot modifié , 177,5 x 90 x 48 cm

Commissaires d'exposition

Artistes

Adresse

Les Abattoirs 76 allée Charles-de-Fitte 31300 Toulouse France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 8 avril 2021