Lucioles. L’art de l’enfance. Lire et jouer avec Les Trois Ourses dans la collection du Centre national des arts plastiques

Exposition
Ambulo pôle artistique et muséal de Digne-les-Bains Digne-les-Bains
L'image montre une illustration minimaliste d'une panthère noire avec des yeux jaunes et une truffe bleue sur un fond beige.

Enzo Mari
La Pantera (La Panthère), 1984
Sérigraphie couleur gaufrée
70 x 50 cm
FNAC 2018-0151
Fonds Les Trois Ourses
Centre national des arts plastiques
© Enzo Mari / Cnap
Crédit photo : Philippe Rolle

Ambulo, le pôle artistique et muséal de Digne-les-Bains, en partenariat avec le Centre national des arts plastiques (Cnap) et l’Espace de l’Art Concret (EAC), présente l'exposition « Lucioles. L’art de l’enfance. Lire et jouer avec Les Trois Ourses dans la collection du Centre national des arts plastiques » du 5 juillet 2024 au 25 février 2025.

Le Cnap a récemment fait entrer dans sa collection des ensembles importants ayant trait au design graphique, dont notamment le fonds de l’association Les Trois Ourses (1988-2018) autour du livre artistique pour enfants. Fort des liens que cet ensemble tisse avec l’art concret, cette exposition, mis en regard avec des œuvres de la collection design du Cnap, offre un choix d’oeuvres et de livres destinés aux enfants, mais dont l’acuité et l’intelligence s’adressent à tous. Les artistes et designers de Lucioles mettent en lumière le lien intime qui peut se nouer entre le jeu et l’apprentissage et, plus profondément encore, comment l’imagination, mère de l’invention, peut être une clé pour comprendre des phénomènes complexes.

Part souvent négligée de l’art, l’Art de l’enfance s’écrit ici avec une majuscule et ce sont des artistes et des designers de premier plan qui s’y consacrent et l’ont parfois mis au coeur de leur pratique, tels que les avant-gardes russes dès les années 20 (Lebedev, Lissitzky ou Rodtchenko) puis, après la Seconde Guerre mondiale, des acteurs du Mouvement de l’art concret italien ou dans sa filiation (Bruno Munari, Luigi Veronesi et Enzo Mari), ainsi que d’autres figures historiques (Charlip, Delaunay, Foll, Hoban, Schwitters, Steinitz, Van Doesburg) et des auteurs contemporains (Andréadis, Bellei, Cumont, Cvach, King, Irwin, etc.).

C’est notamment en s’appuyant sur le travail fondateur de l’artiste et designer Bruno Munari qui a porté une attention particulière aux enfants et à la pédagogie de l’art que l’association Les Trois Ourses (1988-2018) a eu pour objet principal l’éducation du regard des enfants en mettant le livre au centre de sa réflexion. Aussi, l’exposition se structure-t-elle autour de certaines des expérimentations de Munari, parmi lesquelles ses Prelibri (1980) ou prélivres qui invitent le tout petit à se familiariser avec le livre par sa manipulation ; son Libro Letto (1993), livre-lit ou livre-lu, entre les pages duquel l’enfant peut littéralement s’enfouir et s’endormir ou ou encore ses jeux tel, notamment, le pionnier Images projetées (1959-1973) où chacun compose ses propres diapositives, chacun compose ses propres diapositives, tels de petits tableaux abstraits, en combinant et superposant à sa guise les différents matériaux proposés.

Toutes les possibilités du graphisme sont mobilisées : des jeux de plis, de plans, voire de volumes (Rodchenko, Bataille, Cox, Komagata, etc.) ; le bruissement des matières dont sont faites les pages (Munari, Curtil, Godard, etc.) ; le façonnage qui met en valeur le caractère cyclique de phénomènes à travers des ouvrages qui n’ont plus ni début ni fin et sont reliés par un simple anneau (Mari, Cvach, Cox, Komagata, etc.) ou les plis en accordéon d’un leporello qui deviennent à chaque fois le point de bascule d’une balançoire (Mari) ; ou encore les passages sérigraphiques dont chacun suit la révolution de la lune quartier par quartier (Mellier).
Par-delà les mots et parfois même en s’en passant, le livre ouvre des espaces sensibles par sa composition (couleur, typographie et dessin), ainsi que par l’exploration des propriétés du papier (sa texture, son grammage, les percées qu’offrent découpes et transparences dans leur superposition, etc.) et invite à prendre conscience de la matérialité de ce support qui devient un espace d’invention et de création artistique.

La scénographie conçue par le designer David des Moutis met en valeur ces oeuvres fragiles (principalement des livres et des oeuvres sur papier) et nous aide à mieux les voir.

Dossier de presse de l'exposition « Lucioles. L’art de l’enfance. Lire et jouer avec Les Trois Ourses dans la collection du Centre national des arts plastiques » 

Commissaires d'exposition

Horaires

Horaires, ouvert tous les jours sauf le mardi
Horaires période hivernale (1 octobre - 14 mai)
9h – 12h 13h30 – 17h30 en semaine
13h30 – 17h30 le week-end.
Fermé les jours fériés d’hiver.
Horaires période estivale (15 mai - 30 septembre)
10h à 18h.

Adresse

Ambulo pôle artistique et muséal de Digne-les-Bains

15 rue de la Grande Fontaine
04000 Digne-les-Bains
France

Dernière mise à jour le 8 juillet 2024