Louie Louie

une proposition de François Aubart et Camille Pageard
Exposition
Arts plastiques
cneai = Pantin

Louie Louie

le CNEAI DE PARIS accueille Louie Louie, une programmation de vidéos de Nate Harrison, Seth Price et Michael Riedel et une conférence d'Eric Predoehl . Organisée par François Aubart et Camille Pageard, elle sera l’occasion de prolonger les questions engagées lors du programme éponyme de rencontres accueilli par l’École supérieure des beaux-arts d'Angers et l’École nationale supérieure d’art de Bourges et coordonné par Sébastien Pluot et Hervé Trioreau, respectivement professeurs dans ces deux écoles. Ces quelques jours seront également l'occasion de découvrir l'ensemble de 7 éditions issu de ce projet, disponible à la vente. Louie Louie a été écrite en 1955 par Richard Berry. Connue pour être l'une des plus reprises de l'histoire du rock, le nombre exact de ses versions est incalculable. Louie Louie a par ailleurs connue une polémique exemplaire des déplacements qu’occasionne cette multiplication. Dans la version qu'en produisent les Kingsmen en 1963, les paroles sont difficilement compréhensibles et certains auditeurs prétendent que sous cette histoire d'un marin loin de son aimée se cache l'évocation explicite d'une débauche sexuelle. À partir de cette date, Louie Louie deviendra l'objet de nombreuses spéculations allant même jusqu'à imaginer que d’autres paroles deviennent audibles en jouant le 45 tours à la vitesse d’un 33 tours. Cette chanson et son histoire sont ainsi marquées par deux phénomènes d’interprétations générés par sa transmission. Le premier s’appuie sur une déformation orale, le deuxième sur la perturbation d'une diffusion technique. Ce sont ces deux versants qu’explore le projet Louie Louie. Il s'agit de considérer que toute transmission d’un élément, quel qu'il soit, en est une actualisation. Puisque tout type de diffusion qu'elle soit orale, mécanique ou numérique implique de reparamétrer et de redéfinir ce qui est transmis, on peut considérer que ce qui en résulte n'est pas une copie ou une reproduction mais un nouvel original celui-ci étant marqué par des caractéristiques qui lui sont propres. Le projet Louie Louie s'est développé au cours de différents moments de travail et de rencontre dans les écoles d'art d'Angers et de Bourges : une journée d'études à laquelle ont participé Alexis Guillier, Will Holder, Émilie Parendeau et Benjamin Seror, un workshop mené par Clément Rodzielski et une conférence de Jill Gasparina. Chacun de ces événements ont donnés lieu à autant d'éditions réalisées lors de workshops conduits par les graphistes Coline Sunier et Charles Mazé. À ces éditions s'ajoutent un chapitre du projet Outside Awareness de Simon Dybbroe Møller et la première traduction française du texte Dispersion de Seth Price. Le 24 juin à 19 heures aura lieu une conférence d'Eric Predoehl. Réalisateur et spécialiste de l'histoire de la chanson Louie Louie, il prépare actuellement un documentaire sur l'histoire de cette chanson.

Complément d'information

Programmation :

Du jeudi 23 au samedi 25 juin : Aura Dies Hard (Or: How I Learned to Stop Worrying and Love the Copy) de Nate Harrison

Le vendredi 24 juin à 19h : conférence d'Eric Predoehl
Eric Predoehl producteur et directeur du film documentaire à paraître The Meaning of Louie Louie fera une présentation originale de la chanson Louie Louie délivrée par Skype depuis San Francisco. Au cours de ses recherches et de ses investigations à propos de cette chanson, Eric Predoehl a été la première personne à obtenir sur les documents jusqu'alors inconnus relatifs à l'enquête conduite par le FBI sur Louie Louie.

Ami proche de Richard Berry, l'auteur de cette chanson iconique, Eric Predoehl a, pour son projet de film, conduit des centaines d'entretiens qui dévoilent une diversité d'histoires personnelles des membres des groupes The Kingsmen, Paul Revere & the Raiders, The Fabulous Wailers, Llittle Bill & The Bluenotes, The Sonics, Toots & the Maytals, Ian Lloyd & The Stories, Grateful Dead, The Doors, The Velvet Underground, The Hollywood Argyles, The Pharaohs, The Six Teens et de nombreuses autres personnalités de l'industrie de la musique.

En tant que l'un des plus grands experts de l'histoire de cette chanson, les efforts d'Eric Predoehl ont été mentionné, entre autres, dans des publications telles que The New York Times, the (UK) Independent, Los Angeles Times, San Francisco Chronicle, The Oregonian, MOJO magazine, Now DIg This, Blues and Rhytmm, and Associated Press.


Du lundi 27 au mercredi 29 juin : Oscar-Von-Miller Strasse 16 de Michael Riedel

Du jeudi 30 juin au samedi 2 juillet : Köln Waves / Blues de Seth Price

Partenaires

Ville de Chatou, Conseil général des Yvelines, Conseil régional d’Ile de France, Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile de France - Ministère de la Culture et de la Communication

Adresse

cneai = 1 rue de l'Ancien Canal 93500 Pantin France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020