Le grand jeu

exposition de Meris Angioletti
Exposition
Arts plastiques
Frac Champagne-Ardenne Reims

Vue de l'exposition "Le grand jeu" de Meris Angioletti au FRAC Champagne-Ardenne jusqu'au 23 décembre 2016.
Photo: Martin Argyroglo

Ancrées tant dans l’histoire des arts – des premières abstrac­tions de la fin du 19èmesiècle au « cinéma élargi » théorisé par Gene Youngblood dans les années 1970 – que dans les sciences cognitives, la psychologie ou les croyances ésotériques, les œuvres de Meris Angioletti interrogent les mécanismes de la perception, de la mémoire et de la psyché. Empreint d’une méthode analytique dans laquelle recherche iconographique et écriture jouent un rôle complémentaire, son travail prend la forme d’installations lumineuses ou sonores, de projections vidéo, de diaporamas, de publications et de tirages photographiques. L’acte de projeter de la lumière, des images ou des couleurs, celui de diffuser des sons dans un lieu visent à créer une relation entre l’espace physique et l’espace mental pour favoriser chez le spectateurdes « visions intérieures » qui sont autant de traductions invisibles. Plaçant les processus psychiques au cœur de sa recherche, elle interroge la perception du regardeur, et les mécanismes actionnés dans les dispositifs physiques qu’elle développe, dans une démarche à la fois scientifique et sensible.

 

Dans le cadre de son exposition au FRAC Champagne-Ardenne, intitulée Le grand jeu,Meris Angioletti propose un projet totalement inédit qui s’intéresse au jeu, dans l’acception la plus large de ce terme. Elle développe en effet une réflexion convoquant d’une part l’imagerie et la symbolique des jeux de tarot divinatoire, qui utilisent les cartes du tarot de Marseille, et d’autre part la revue et le mouvement littéraire du Grand Jeu, basé à Reims et actif entre 1927 et 1932. Se mêlent ainsi au sein des espaces du FRAC Champagne-Ardenne œuvres sonores, jeux de lumière, numéros de cirque, dans une perspective résolument transdisciplinaire.

Meris Angioletti (née en 1977 à Bergame, Italie ; vit et travaille à Paris) a bénéficié d’expositions personnelles à BACO à Bergame (Danza Macabra) en 2016, à la Galerie – centre d’art contemporain de Noisy-Le-Sec en 2011, à la Fondazione Galleria Civica di Trento (I Describe The Way And Meanwhile I Am Proceeding Along It) et à la GAMeC – Galleria Arte Moderna e Contemporanea de Bergame (Ginnastica Oculare), toutes deux en Italie, en 2009. Son travail a également été présenté dans le monde entier, lors de la 53ème Biennale de Sao Paolo (The Imminence of Poetics, 2012), et de la 54ème Biennale de Venise (IllumiNations, 2011), mais également durant la 5ème édition du Nouveau Festival au Centre Pompidou (L’oubli, le souvenir, la réminiscence, 2014) ou à la Fondation d’entreprise Ricard à Paris (L’apparition des images, 2013).

 

 

 

 

 

 

Complément d'information

UNE PERFORMANCE INÉDITE SERA PRÉSENTÉE LE SOIR DU VERNISSAGE ET LE 6 NOVEMBRE 2016, DANS LE CADRE DU WEEK-END NATIONAL DES FRAC

Artistes

Partenaires

Exposition coproduite avec l’association Snaporazverein, Saint-Moritz. Avec le soutien du Centre National des Arts du Cirque, Châlons-en-Champagne. Le FRAC champagne-ardenne reçoit le soutien du Conseil régional d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, du Ministère de la Culture et de la Communication et de la Ville de Reims. Il est membre du réseau Platform.

Horaires

14h00-18h00 du mercredi au dimanche

Adresse

Frac Champagne-Ardenne 1 place Museux 51100 Reims France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020