Le génie du lieu

Exposition
Arts plastiques
FRAC Bourgogne Dijon
Le musée des Beaux-Arts de Dijon invite le Fonds régional d’art contemporain de Bourgogne à présenter une exposition du 17 juin au 26 septembre 2005. C’est la deuxième fois que les visiteurs du Musée pourront découvrir un ensemble aussi important d’oeuvres de cette collection régionale, après l’exposition Bricolage ? en 2000. Le Frac Bourgogne a répondu à cette invitation avec un ensemble d’une cinquantaine d’oeuvres regroupées sous le titre Le génie du lieu, entendu comme une vaste réflexion sur l’espace. L’exposition se décline en trois volets : un choix d’oeuvres de la collection dans les salles d’exposition temporaire, un dialogue entre les oeuvres contemporaines et les oeuvres anciennes, une inscription des oeuvres contemporaines dans certains lieux du Palais des Ducs. Ce projet est aussi l’occasion d’inviter plusieurs artistes internationaux à produire des oeuvres spécifiquement pour cette circonstance.

Complément d'information

Cette deuxième collaboration entre les deux institutions dijonnaises est l’occasion d’approfondir le dialogue entre les collections à travers les relations multiples que l’oeuvre d’art entretient avec l’espace. La singularité de cette exposition repose ainsi sur la réunion des préoccupations des deux institutions. D’une part, elle illustre l’un des principaux axes de la politique actuelle d’acquisitions et d’expositions du Frac, à savoir, le rapport à l’espace, qu’il s’agisse de l’espace formaté par l’architecture, mais aussi de celui codé de la ville ou encore de l’espace historique du patrimoine. D’autre part, cette question de la lecture et de la construction d’un lieu est partagée par le Musée des Beaux-Arts qui engage une réflexion sur la rénovation de ses propres espaces.

Comme le titre l’indique, Le Génie du lieu traduit la volonté d’un dialogue avec un site, tout d’abord celui du musée. Ainsi, les oeuvres de la collection présentées dans les salles d’exposition temporaire permettent d’aborder de façons très diverses la manière dont les artistes ont envisagé la notion d’espace. Aux moyens de la peinture, sculpture, installation mais aussi de l’usage du son ou de la projection, ces oeuvres entretiennent un lien étroit avec le lieu qui les accueille, construisent des espaces propres mais aussi associent le corps du spectateur.

Le Génie du lieu évoque tout à la fois les réalités physiques et architecturales du Palais des Ducs de même que ses dimensions sociales et historiques. C’est pourquoi les oeuvres contemporaines envisagent le Palais, non seulement selon la fonction muséale qu’il a aujourd’hui, mais aussi selon d’autres niveaux de signification. Elles s’immiscent dans différents lieux du Palais pour faire échos tour à tour aux cuisines ducales, à la Chapelle des Elus ou encore à la Tour Philippe le Bon pour en souligner le caractère architectural ou l’effet de présence ou bien encore pour en proposer un contrepoint. Cette relation à l’histoire et au site prestigieux du Palais des Ducs a également conduit à inviter des artistes à concevoir des oeuvres spécifiques pour l’escalier Gabriel, la salle Bellegarde ou encore la Salle des Mariages. Le regard que les artistes portent sur l’architecture de la ville ou ses habitants, sur les rituels du mariage, sur la relation entre l’intérieur et l’extérieur sont autant de propositions pour éprouver la diversité des rapports au site. L’exposition permet aussi la réalisation de productions nouvelles d’artistes déjà présents dans le fonds. C’est pourquoi, Le Génie du lieu est l’occasion pour les deux structures de relever un défi majeur : celui de mener à bien des productions contemporaines - avec leurs singularités et leurs contraintes - dans un lieu où les oeuvres anciennes s’adressent au présent : le musée.

Texte : Claire Legrand, responsable du service des publics

Autres artistes présentés

Lara Almarcegui, John Armleder, Elisabeth Ballet, Cécile Bart, Bernard Bazile, Sylvia Bossu, Etienne Bossut, Lilian Bourgeat, Pedro Cabrita Reis, Pascal Convert, Jonas Dahlberg, Simone Decker, Koenraad Dedobbeleer, Jean Degottex, Philippe de Gobert, Peter Downsbrough, Luciano Fabro, Daniel Firman, Dora García, Gaylen Gerber, Dominique Ghesquière, Alex Györfi, Ann Veronica Janssens, Rolf Julius, Guillaume Leblon, Didier Marcel, Rita McBride, Christian Marclay, Claudio Parmiggiani, Steven Parrino, Philippe Ramette, Christian Robert-Tissot, Jean-Claude Ruggirello, Katrín Sigurdardóttir, Didier Trenet, Xavier Veilhan, Michel Verjux, Didier Vermeiren, Lawrence Weiner, Pascale Wiedemann, Erwin Wurm, Rémy Zaugg

Partenaires

Ville de Dijon, avec le soutien du ministère de la Culture (Drac de Bourgogne) et du Conseil régional de Bourgogne

Horaires

ouvert tous les jours de 9 h 30 à 18 h sauf mardi et 14 juillet

Adresse

FRAC Bourgogne 49 rue de Longvic 21000 Dijon France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020