Le Cnap partenaire de la Villa Albertine pour la résidence de Laura Henno et Andrés Baron

Annonce
YMER&MALTA / Benjamin Graindorge, Fallen Tree, 2011

YMER&MALTA / Benjamin Graindorge, Fallen Tree, 2011

Après la Villa Médicis, la Casa Velasquez et la Villa Kujoyama, la France se dote d’une nouvelle institution culturelle en réseau qui renouvelle le concept de résidence. Implantée dans 10 grandes villes des États-Unis (Atlanta, Boston, Chicago, Houston, Los Angeles, Miami, New York, Nouvelle-Orléans, San Francisco, Washington DC), la Villa Albertine accueillera 60 résidences d’exploration par an dans l’ensemble du territoire américain. Ces résidences sur-mesure, d’une durée d’un à trois mois, sont destinées à des créateurs de toutes disciplines, des chercheurs mais aussi à des professionnels du monde culturel.

Le Centre national des arts plastiques est heureux d’être partenaire de la Villa Albertine pour les résidences de Laura Henno et Andrés Baron à Slab City, Los Angeles et New York. A travers ce partenariat, le Cnap renforce son accompagnement à la scène artistique française contemporaine.

Pour épouser l’immensité et la variété du territoire américain, mais aussi pour répondre de manière individualisée aux attentes des résidents, la Villa Albertine rompt avec le modèle historique des Villas (un bâtiment unique dans une seule ville). Accompagnées par une équipe de 80 personnes, les résidences de la Villa Albertine ont vocation à multiplier les échanges avec la société et l’écosystème créatif américains, et ainsi à nourrir un projet de recherche artistique et intellectuelle, et créer une communauté au service des arts et des idées.

40 institutions culturelles françaises sont partie prenante de cette saison inaugurale, pour contribuer par leur expertise à l’accompagnement des résidents, avant, pendant et après la résidence.

Le Cnap accompagne Laura Henno et Andrés Baron

Laura Henno
Photographe, réalisatrice
En résidence à Slab City / Los Angeles - Automne 2022

Photographe et réalisatrice, Laura Henno fait résonner des existences et des voix plurielles qui cohabitent en marge de la société. Son approche documentaire immersive, enrichie d’une forte dimension fictionnelle, contourne les règles du genre pour éclairer la réalité d’une lumière nouvelle. Elle ira passer plusieurs mois en immersion au cœur du campement de Slab City, un espace « hors du monde » installé depuis plus de soixante ans dans le désert de Sonoran au Sud de la Californie. C’est à partir de cette expérience, à la lisière de la plus grande base militaire aérienne américaine et à une heure de la frontière du Mexique, que Laura Henno complètera une vaste fresque photographique et filmique sur la société américaine contemporaine. Lauréate, entre autres, du prix SAM pour l’art contemporain en 2019, Laura Henno exposera ses œuvres au Palais de Tokyo en 2022.

Laura Henno, The Chocolate Mountains Gunnery Range, Slab city, 2017

Laura Henno, The Chocolate Mountains Gunnery Range, Slab city, 2017

Andrés Baron
Artiste vidéaste
En résidence à New York - Printemps 2022

Originaire de Bogota, Andrés Baron est diplômé de l’École des Arts Décoratifs de Paris. Photographe et cinéaste, il explore de nouvelles structures de réalisation de films à travers des approches non verbales de l’écriture des scripts.  Pour son projet de résidence « Surfaces Dépliées », Andrés Baron s’appuiera notamment sur le travail des artistes américains Stuart Sherman et Ellen Cantor, et leur approche du dessin comme base de composition de leurs actions. Le milieu de la performance new-yorkaise dans les années 1960-1970 intéressera également l’artiste, en raison de la convergence de différentes pratiques : des arts plastiques au cinéma, du spectacle vivant à la littérature. La résidence oscillera ainsi entre des phases de recherche et de « composition » de scripts pour une nouvelle série de films.

Andrés Baron, Participant, 2020. 2 min 45s. 16mm film transféré à vidéo 4k.

Andrés Baron, Participant, 2020. 2 min 45s. 16mm film transféré à vidéo 4k.

Appel à candidatures pour 2023

La Villa Albertine lance également un appel à candidatures pour la deuxième saison, de janvier à décembre 2023. L’appel s’adresse à des créateurs, chercheurs ou professionnels de la culture qui portent un projet de recherche original dans les domaines des arts et des idées, nécessitant un séjour d’immersion aux Etats-Unis. L’appel est ouvert à tout candidat qui associe un partenaire français à son projet, et justifie sa capacité à s’exprimer dans un anglais courant.

Les modalités de réponse à l’appel à candidature sont présentés sur le site de la Villa Albertine : villa-albertine.org

Dernière mise à jour le 22 octobre 2021