Laurent Duthion, Solipse 1

Solipse 1,
Résine polyuréthane, graphite.
Vue de l'exposition L'invention de la réalité au château d'Oiron, 2013.

Biographie

Vit et travaille à Rennes.

Le travail artistique de Laurent Duthion ne se développe pas dans le champ de la représentation, ce qui est suffisamment rare pour être souligné. A peine montre-t-il au compte-goutte quelques dessins, eux-mêmes imbibés d’huiles essentielles ou de réactifs chimiques, comme-ci la représentation était insuffisante. Depuis une quinzaine d’années, il a donc développé un corpus complexe convoquant de nombreuses connaissances scientifiques dans des œuvres qui apparaissent comme les inventions d’un Géo Trouvetou d’un genre particulier, passant instantanément de la botanique à la cuisine, du domaine olfactif à l’aquariophilie. Sa production se compose de vélos-caméras, d’arbres vivants modifiés, de masques olfactifs et parfois musicaux, d’un parfum d’Antarctique, d’un livre déformé suivant les lois de la perspective mais toujours lisible, d’aquariums propices à des expériences comme celle de manger sous l’eau avec un tuba nasal, d’animaux divers tels que des poissons aveugles nageant dans une eau blanche à la limite de l’opacité… Plutôt que de représenter, Laurent Duthion a choisi de se tourner vers ce qui semble de plus en plus être un art de l’expérience, voir un art de vivre.
_____

Laurent Duthion’s art work does not develop within the field of representation, which is something sufficiently rare to be underscored.  He barely shows, like a trickle, a few drawings, themselves steeped in essential oils and chemical reagents, and like this the representation was insufficient.  For some 15 years he has accordingly been developing a complex body of work involving a great deal of scientific knowledge in works which appear like the inventions of a Gyro Gearloose  of a particular kind, moving instantly from botany to cooking, and from the olfactory domain to aquariophilia.  His output is made up of bicycle-cameras, altered live trees, olfactory and at times musical masks, a perfume from Antarctica, a deformed book complying with the laws of perspective but always readable, aquaria suitable for experiments such as eating underwater with a nose tube, and various animals such as blind fish swimming in white water verging on being opaque… Rather than representing, Laurent Duthion has decided to turn towards what seems more and more an art of experience, or even an art of living. 

Site internet et réseaux sociaux

Site internet : http://ddab.org/Duthion
Source

Documents d'artistes Bretagne - Partenariat Centre national des arts plastiques / Réseau documents d'artistes.

Dernière mise à jour le 29 juillet 2020