L'auberge espagnole

commissariat d'Eric Suchère / Hospitalités 2011 - TRAM
Exposition
Arts plastiques
École et espace d 'art contemporain Camille Lambert Juvisy-sur-Orge

François Schmitt, condensation, 2011

L’auberge espagnole

François Pourtaud, directeur de l’Espace d’art contemporain Camille Lambert, m’invite à faire une carte blanche à l’Espace d’art contemporain Camille Lambert. François Pourtaud me dit que la thématique de cette carte blanche doit être l’hospitalité. Je réfléchis à ce que doit être l’hospitalité dans le cadre d’une carte blanche dans un centre d’art contemporain. Je réfléchis à la manière dont je dois faire écho à l’hospitalité de François Pourtaud en tant que commissaire d’exposition que je ne suis pas – et ne veux pas être. La seule manière que je vois d’être hospitalier dans le cadre d’une carte blanche est de ne pas être commissaire d’exposition – ou curator comme l’on dit aujourd’hui –, de ne pas imposer un choix, une scénographie, un parcours, une lecture, une thématique… Car pour qu’une carte soit vraiment blanche et hospitalière, il faut que l’on laisse faire et, puisque l’on me laisse faire, autant que je laisse faire, à mon tour, les artistes car c’est le travail des artistes de faire – pas le mien – et autant laisser faire les spécialistes. J’invite, donc, un artiste : François Schmitt. Je demande à cet artiste de réfléchir à un dispositif qui permettra de faire en sorte que cet espace soit le sien – pas le mien et pas celui de François Pourtaud. Je lui demande de concevoir un espace dans l’Espace d’art contemporain Camille Lambert pour faire en sorte que cet espace soit identifiable comme étant le sien, pas le mien – pas le mien – et je suis d’accord avec tout ce qu’il propose – autrement, ce n’était pas la peine de l’inviter. Je lui demande si je peux inviter des artistes à investir cet espace – surtout s’il est d’accord, en accord avec ces artistes hospitalité oblige. Il est ravi d’inviter dans son espace trois artistes que je veux y inviter : Gabriele Chiari, Silvia Hestnes et Olivier Soulerin. Ces trois artistes décident avec François Schmitt de ce qu’ils vont accrocher et disposer dans son espace. Du coup, je ne fais rien, les laisse faire, les regarde faire, prends plaisir à les regarder faire et à voir ce qu’ils font dans cet espace dont je ne suis décidemment pas responsable ou si peu. J’ai vraiment l’impression de ne pas être commissaire d’exposition, d’avoir fait une carte blanche et d’avoir été hospitalier. J’ai vraiment l’impression d’avoir aidé à la constitution d’une auberge espagnole. Je suis heureux.

 

 

 

Eric Suchère, juillet 2011

 

Tarifs :

entrée libre

Commissaires d'exposition

Horaires

du mardi au samedi de 14h à 18h

Adresse

École et espace d 'art contemporain Camille Lambert 35 avenue de la Terrasse 91260 Juvisy-sur-Orge France

Comment s'y rendre

– RER C ou D : station Juvisy-sur-Orge, sortie Mairie, puis prendre l’Avenue Estienne d’Orves jusqu’à l’église, à droite prendre l’avenue de la Terrasse. L’accès se fait par l’arrière du bâtiment en rez-de-jardin.
– En voiture depuis Paris : autoroute A6, puis aéroport d’Orly / N7 direction Evry. Sur la N7 sortie Juvisy centre ville / centre hospitalier.

Dernière mise à jour le 2 mars 2020