LARA ALMARCEGUI. RUINES DE BOURGOGNE XIX-XXI

Parution
Arts plastiques
FRAC Bourgogne Dijon
Livre d’artiste, 2009 Introduction : Lara Almarcegui Textes : Lara Almarcegui, Sandrine Rebeyrat, Siloé Pétillat, Jo-Ann Campion Photographie : Lara Almarcegui Bilingue français/anglais 170 pages, 18 x 12 cm, ill. n. & bl. Édition Frac Bourgogne Coproduit par : Frac Bourgogne, Écomusée Creusot-Montceau Distributeur : Les presses du réel, Dijon ISBN : 978-2-913994-35-5 Prix : 30 € + frais de port

Complément d'information

Ce livre est édité suite aux résidences de Lara Almarcegui en région Bourgogne, organisées par le Frac Bourgogne avec le concours de l’École nationale supérieure d'art de Dijon, le Parc Saint-Léger - Centre d'art contemporain de Pougues-les-Eaux, l’Association Esox Lucius, Ligny-en-Brionnais et le Conseil général de Saône-et-Loire.
Le travail de Lara Almarcegui (née en 1972 à Saragosse – Espagne) s’élabore en dehors du champ spécifique de l’art. Sa pratique explore nos rapports avec l’environnement construit en privilégiant les espaces délaissés : terrains vagues, jardins ouvriers, bâtiments en ruine ou en cours de démolition, autant de manifestations de l’inconscient du territoire, qu’elle nous incite à observer, repérer, parcourir. « L’artiste met ainsi en lumière la matérialité et la temporalité qui font d’un environnement construit (une ville, un jardin...) un écosystème qui respire. Et de fait, les projets de Lara Almarcegui induisent une réflexion sur l’ordre, le partage du pouvoir et les lois qui nous régissent. » (Chloé Nicolas, La Box, Bourges, 2008).

"Ruines de Bourgogne XIX-XXI" rassemble plus de 150 sites architecturaux regroupés par département. Chaque site, photographié par l’artiste, est accompagné d’une notice. « Ces ruines et ces bâtiments abandonnés – écrit-elle – n’ont ni usage ni fonction. Cela signifie qu’ils sont ouverts à toutes sortes de possibilités. À une époque où l’on tend vers une utilisation toujours plus efficace et rationnelle du territoire, l’existence de ces espaces disponibles est réconfortante. Mais il est important de ne pas oublier, même si certaines ruines dureront quelque temps encore, que d’autres seront rénovées et que beaucoup d’entre elles seront démolies sous peu. Il est donc important de les visiter avant qu’elles ne disparaissent. »

Partenaires

Le Frac Bourgogne reçoit le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication (Direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne), du Conseil régional de Bourgogne, du Conseil général de la Côte-d’Or et du Rectorat de Bourgogne.

Adresse

FRAC Bourgogne 49 rue de Longvic 21000 Dijon France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020