L’Académie des beaux-arts soutient les artistes en difficulté et abonde le fonds d’urgence du Cnap

Annonce

Dans le cadre des mesures de soutien exceptionnelles, l’Académie des beaux-arts a décidé, le 24 juin dernier, d’abonder à hauteur de 30 000 € le fonds d’urgence mis en place par le Cnap pour aider ponctuellement les artistes-auteurs et les auteurs (critiques, commissaires, et théoriciens d’art de la scène française) qui subissent une perte de rémunération liée aux annulations et reports d’expositions ou d’événements.

Par ailleurs, 319 000 € ont pu être versés par l’Académie des beaux-arts à 116 artistes en difficulté, dans le cadre de son propre fonds d’urgence mis en place au début de la période de confinement liée à l'épidémie de Covid-19, annonce l’Académie le vendredi 26 juin. 274 000 € ont été répartis entre 56 artistes ayant soumis un dossier, et 45 000 € ont été répartis entre 60 artistes en résidence à la Cité internationale des arts, dans le cadre d’un partenariat renforcé. Le fonds d’urgence a été financé par les fonds propres de l’Académie, auxquels se sont ajoutés les dons de deux de ses membres, Marc Ladreit de Lacharrière et Michel David-Weill (section des membres libres).

Pour en savoir plus

L'Académie des beaux-arts

L'Académie des beaux-arts, ainsi dénommée depuis 1816, est l'une des cinq académies qui forment l'Institut de France par ailleurs constitué de l'Académie française, l'Académie des Sciences, l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres et l'Académie des Sciences morales et politiques. Elle a pour mission de contribuer à la défense et à l’illustration du patrimoine artistique de la France, ainsi qu’à son développement, dans le respect du pluralisme des expressions.

www.academiedesbeauxarts.fr

Logo de l'Académie des beaux arts
Dernière mise à jour le 29 juin 2020