LA SUSPENSION D'INCROYANCE

Nicolas Boulard au Frac Alsace
Exposition
Arts plastiques
FRAC Alsace Sélestat
Du 20 juin au 30 septembre 2012, le Frac Alsace à Sélestat présente une exposition consacrée au travail de Nicolas Boulard. Nicolas Boulard est un artiste familier du territoire alsacien. Diplômé de l’ESAD de Strasbourg en 2002, il a été accueilli en résidence au Frac Alsace en 2004 dans le cadre du programme de coopération entre les Frac du Grand Est « Critique du raisin pur » au cours duquel il a rédigé le Journal de la route des vins d’Alsace. Il est l’auteur du Clos du Frac, que le Frac Alsace lui a commandé en 2009 dans le cadre de sa politique de jardins d’artistes. En parallèle à son exposition au Frac à Sélestat, Nicolas Boulard présentera également des œuvres à la Cave de Ribeauvillé, ainsi que dans les vitrines des Galeries Lafayette à Strasbourg, du 9 juillet au 4 août.

DE L'ART COMME INDISCIPLINE
Depuis une dizaine d’années, Nicolas Boulard construit une œuvre plastique à la croisée de champs de savoir et de pratiques qui n’entretiennent d’ordinaire aucun rapport les uns avec les autres. Pour lui, l’art procède de l’assemblage, comme la plupart des vins. Le domaine de la gastronomie et de la viticulture sont ainsi le point de départ d’une investigation des modalités de la création. Nicolas Boulard interroge l’art à l’aune de sa connaissance approfondie des procédés viticoles. Et de manière réciproque, il bouscule les règles de la viticulture en lui tendant le miroir de l’art. Toute son œuvre mêle de manière hétérogène le vocabulaire et la grammaire artistiques à des emprunts à d’autres domaines, donnant ainsi à des publics différents le sentiment de l’aborder facilement. C’est un travail interdisciplinaire et « indiscipliné ».

LA SUSPENSION D'INCROYANCE
On appelle d’ordinaire « suspension d’incroyance » l’attitude mentale, au cinéma ou en littérature, où la rationalité cède le pas à l’imaginaire. À un moment précis de son expérience du film ou du livre, l’individu met consciemment son sens critique en suspens pour s’autoriser à croire ce qui serait impossible dans la réalité. Ainsi en irait-il de cette exposition, comme si l’art refusait de jouer le jeu normal de la visibilité. En mettant en cause la relation entre le visible et la réalité, le visiteur serait alors invité à jouer de sa libre subjectivité.

ENTRE RÉFÉRENCES HISTORIQUES ET TRIVIALITÉ
Dans le travail de Nicolas Boulard, les citations sont fréquentes, en particulier de l’art minimal des années 70. L’ensemble d’œuvres intitulées Specific Cheeses interroge ainsi la question de la forme à partir de relations soulignées avec impertinence entre le fromage et l’art minimal. Mettant sur un même plan la production artistique et gastronomique, il questionne la nature et l’origine de la forme et l’échelle des valeurs qui lui sont attachées.

DES QUESTIONS SOCIÉTALES ACTUELLES

Dans un paysage de la création artistique où les artistes ont remis en cause les catégories traditionnelles, Nicolas Boulard se positionne avec une apparente légèreté encore plus en marge des pratiques reconnues, d’un point de vue formel et conceptuel. Il interroge l’art en tant que langage. Mais au-delà encore, il questionne notre rapport à des enjeux sociétaux comme le territoire et la durabilité. Son œuvre est d’une inconvenante mais nécessaire hétérogénéité, un encouragement à la désobéissance, contre le conformisme aveugle.

Olivier Grasser
Directeur du Frac Alsace 

Tarifs :

Entrée libre

Artistes

Partenaires

Le Frac Alsace et Nicolas Boulard remercient plus particulièrement Matthieu Leleu, Nicolas Hérisson - Piacé le Radieux, le Frac Champagne-Ardenne, la Fondation d’entreprise Ricard et tous les partenaires qui ont permis la réalisation de ces projets : la Région Champagne-Ardenne, l'ORCCA, les Galeries Lafayette, la Cave de Ribeauvillé, la Fromagerie Donge, la Maison du Fromage à Gunsbach et les Ecoles du savoir-vert à Obernai et Erstein.

Horaires

Du mercredi au dimanche de 14h à 18h

Adresse

FRAC Alsace 1 espace Gilbert Estève 67600 Sélestat France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020