La restauration d'une aquarelle de Pierre-Joseph Redouté

Dans les coulisses du chantier des collections du Cnap
Vue de l'examen de l'aquarelle sur parchemin Coupe de fruits de Pierre-Joseph Redouté

Vue de l'examen de l'aquarelle sur parchemin Coupe de fruits de Pierre-Joseph Redouté (FNAC 27735), par deux restauratrices.

Lors du chantier des collections, certaines œuvres présentent des problématiques spécifiques qui nécessitent d'être considérées avant toute opération d'emballage et de transport. C'est le cas d'un exceptionnel dessin exécuté à l'aquarelle sur parchemin, Coupe de fruit (numéro d'inventaire FNAC 27735), par Pierre-Joseph Redouté (1759-1840).

Vue de l'examen de l'aquarelle sur parchemin Coupe de fruits de Pierre-Joseph Redouté

Des taches suspectes entre le verre d'encadrement et la surface peinte du dessin, ainsi que la présence d'un montage altéré, instable, ont amené les restaurateurs spécialisés à sortir temporairement l'œuvre de la chaine de traitement et à la désencadrer.

Vue de l'examen de l'aquarelle sur parchemin Coupe de fruits de Pierre-Joseph Redouté

Cette intervention a permis de confirmer le diagnostic pressenti, en particulier une couche picturale localement altérée par des micro-organismes, un fort empoussièrement généralisé, et le verre d'encadrement en contact ponctuel avec la surface du parchemin. Un traitement de restauration a été préconisé afin d'assurer la pérennité de l'œuvre.

Vue de l'examen de l'aquarelle sur parchemin Coupe de fruits de Pierre-Joseph Redouté

Pour suivre l’évolution du chantier, rendez-vous sur les réseaux sociaux #chantiercollectionscnap !