La Popularité des conflits

Parution
Arts plastiques

La Popularité des conflits
Matthieu Saladin

Rennes, Éditions Incertain Sens; Toulouse, BBB Centre d'Art, 2019.
[208 pages], dos carré cousu collé, jaquette, offset une couleur, 14,8 × 9 cm. 
Dépôt légal octobre 2019, ISBN 978-2-914291-89-7, 500 exemplaires, 8€.

Publié avec le soutien de la Région Bretagne et de l’EA 7472 PTAC (Pratiques et théories de l’art contemporain) de l’université Rennes 2, à l’occasion de l’exposition « Temps partiels II. Flextime » au BBB centre d’art.

 

La Popularité des conflits est l’histoire d’un livre rouge qui pâlit.

Il réunit cent sondages d’opinion publiés au lendemain de manifestations, grèves et autres mouvements sociaux dans différents organes de presse. Ces sondages ont la particularité de mesurer la sympathie d’une population pour tel ou tel conflit, donnant à lire, sous la forme d’un pourcentage, le degré présumé d’adhésion populaire à la manifestation d’une protestation elle-même populaire. Les sondages sont présentés par ordre de popularité décroissant, le pourcentage de soutien devenant ici le pourcentage de couleur rouge de l’aplat correspondant.

Le rouge ayant servi d’étalon pour ce livre provient, quant à lui, d’une gravure ornant la page de garde de la première édition (1967) de l’ouvrage de Maurice Dommanget, Histoire du drapeau rouge.

Artistes

Dernière mise à jour le 2 mars 2020