La Permanence #2 : Lecture / mouvement

Programme d'expositions, de projections, d'ateliers et de rencontres
Manifestation/Festival
Musée de la danse / Centre chorégraphique national Rennes
Dora Garcia, Instant Narrative, 2006-2008

Dora Garcia, Instant Narrative, 2006-2008 (FNAC 10-858)

Né d'un partenariat inédit entre le Cnap et le Musée de la danse / Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne, le programme d’expositions, de projections, d’ateliers et de rencontres du deuxième volet de La Permanence fait place à l'immatériel et aux projections mentales.
En effet du 1er avril au 17 mai 2014, le Musée de la danse s'investit d'œuvres-mots, d'énoncés-pièges ou de propositions d'action.

Impliquer le visiteur

Le public est le personnage principal de ce second cycle. Acteur, auteur, lecteur, il est mobilisé pour créer et mettre en scène l'exposition.
L’espace d’exposition est donc ouvert, librement proposé au public qui peut s’en emparer pour le transformer.
Réagir à la lecture des poèmes visuels de John Giorno, formules incantatoires en forme de slogan ou encore introduire le récit "d’instants narratifs" pour le dispositif performatif de Dora Garcia. Instant narrative, interroge avec ironie la question de la construction d'un récit se jouant ici et maintenant, le spectateur en devient l’acteur principal tout en en ignorant l’enjeu. Prenant conscience de la manipulation, la conduite du spectateur-acteur est dès lors influencée par la mise en scène de l’artiste.

Produire une oeuvre originale

Durant l’ensemble de ce cycle, six personnalités (chorégraphes, artistes, commissaires...) sont invitées, chacune durant une semaine, à réfléchir à une production originale autour de l’ouvrage « Do it » de Hans Ulrich Obrist. Chaque personnalité peut réactiver librement un protocole, ou en ajouter. « Do it » est un work in progress par esssence. « C’est l’art pour tout le monde, tout le monde peut le faire, il n’y a pas de coût de transport, quelqu’un qui veut faire une expo internationale peut la faire. C’est mon projet open source. Tout le monde peut interagir », Hans Ulrich Obrist.

Avec les œuvres de : Dora Garcia, John Giorno, Jean Dupuy, Laurence Weiner
et le manuel « Do it » de Hans Ulrich Obrist activé par six performeurs : Yaïr Barelli, Nicolas Couturier, les étudiants du Master 2 Métiers et arts de l’exposition (Université Rennes 2)...

La Permanence s’inscrit librement dans le programme annuel du musée de la danse et de l’ensemble des lieux partenaires. Sous la forme de quatre grands cycles qui rythment l’année, La Permanence propose une expérience inédite et hybride dessinant de nouvelles approches de l’art dans une vision résolument décloisonnée.

Un projet conçu par : Boris Charmatz, directeur du Musée de la danse, Sandra Neuveut, directrice déléguée du Musée de la danse, et Sébastien Faucon, responsable des collections arts plastiques au Centre national des arts plastiques.

Partenaires de la manifestation : 40 mcube, l’École européenne supérieure d’art de Bretagne (EESAB-Site de Rennes), Le Tambour, le musée des Beaux-Arts de Rennes et l’Université Rennes 2.

Sites internet associés

Commissaires d'exposition

Adresse

38, rue Saint-Melaine
35108 Rennes
France

Dernière mise à jour le 25 mars 2020