La maison Cantoisel demeure en peinture

L'acte de peindre
Exposition
Arts plastiques
Maison Cantoisel Joigny

L'acte en peinture. On écoute jamais assez ce que nous dit la peinture, ce que nous percevons de son langage, tout ce qui nous lie intrinsèquement à elle, trace active, acte dans la peinture

Complément d'information

Avec la toile le peintre investit dans son travail la potentielle mobilité de la peinture, une forme de liberté nouvelle quant à la gravité de ses actes. S’il prend toujours acte de son travail, s’il en signe toujours l’acte, il en donne acte différemment, sous une forme souvent moins spacieuse et qui, surtout, s’embarrasse moins de son caractère définitif : la nature même du tableau nous autorise à le changer de place quand, jusque-là, la peinture tutoyait toujours, sur le mur et avec lui, un peu d’une idée d’éternité.

La toile a introduit de la légèreté dans la peinture dont elle a permis plus de liberté dans les sujets. Elle a très sensiblement modifié les modalités de la manifestation de l’identité des peintres, elle a poussé la peinture vers une histoire plus active et plus rapide, elle a rendu possible l’échange physique des peintures, la comparaison non plus des peintres mais de leurs productions, l’apparition d’un marché de la peinture.
La toile est à l’origine de la situation contemporaine de la peinture et, à travers elle de l’art d’aujourd’hui. Elle a élargi le champ de la peinture et celui de ses ambitions, elle a contribué à donner à la peinture les dimensions culturelles que nous lui connaissons actuellement.

Pourtant le support du mur, ses limites mais aussi avec elles l’engagement foncier du peintre demeure le socle de l’acte même de peindre, le fond de l’un des gestes les plus anciens et les plus constants de l’humanité. Et c’est pourquoi il est sans doute aussi essentiel aujourd’hui de ne pas chercher à séparer le mur de la toile, de ne pas chercher à quitter celui-ci pour celle-là. Et les peintres ne s’y trompent pas qui persistent, lorsqu’ils en ont l’occasion, à pratiquer le mur, quand bien même la plus grande part de leur production se ferait sur toile.

Partenaires

La galerie Jean Fournier pour le prêt d'œuvres de Stéphane Bordarier. Les œuvres de François Ristori appartiennent à la collection claude rutault

Horaires

Entrée libre les samedi et dimanche de 10 h 30 à 18 heures. Et en dehors de ces jours et heures, sur rendez-vous : tél. 03 86 62 08 65

Adresse

Maison Cantoisel 32, rue Montant au Palais 89300 Joigny France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020