La fourmi_e

La Fourmi-e est une association dont le but est de développer des projets autour de la création contemporaine et de la recherche artistique, associant la médiation à la production et à la diffusion d’œuvres ainsi qu’à l’organisation d’événements culturels.
L’association s’inscrit également dans une démarche territoriale. Elle cherche le plus souvent possible à développer des projets en co-construction avec les acteurs d’un territoire, tant dans la direction artistique des projets que dans leur inscription sur les territoires qu’elle investit.

Des résidences hors les murs… in situ…
Une fabrique de création nomade… dématérialisée…

Hors les murs – parce que nous n’avons pas de murs… in situ parce que nous ancrons résolument chaque projet dans un lieu …

L’association n’a pas de lieu à proprement parler. En revanche toutes nos résidences s’implantent dans des lieux spécifiques répondant à des problématiques questionnées par La Fourmi-e et les habitants de ces lieux ou inhérente à la démarche de l’artiste.

Par cette démarche nous entendons aussi nous inscrire dans un rapport très contemporain au lieu, mais aussi au travail, à nos modes de vie, de communication, d’échange.

Notre époque transforme son rapport à la matérialité des choses, des espaces et même du temps. Devenant ainsi de plus en plus nomade, nous adaptons nos manières de communiquer, de voyager, de visiter, de tisser des liens humains, en rendant nos espaces de rencontre, de découverte, d’échange, de travail de plus en plus virtuels, comme les  réseaux sociaux, les modes de télétravail, la pratique de visites virtuelles, la tenue de vidéoconférences…

Le secteur de l’art et de la culture est l’un des grands utilisateurs de ces nouvelles formes de création, de diffusion et de consommation. Les éléments de synthèse sont de plus en plus importants dans la création cinématographique ou picturale, les techniques de mixage sont capables de rassembler virtuellement les musiciens en orchestre, tous les musées ont des avatars virtuels, la lecture sur tablette ne cesse de se développer, etc.

À travers notre démarche, nous nous inscrivons dans ce mouvement, proposant une dématérialisation de l’espace d’exposition, créant une véritable «fabrique d’art nomade» portée par la seule vision que l’art est partout où on veut l’accueillir.

Cette forme de résidence permet aux artistes ou à nous qui les produisons et les diffusons de consacrer tous les moyens  à la production d’une œuvre tout en créant de nouvelles conditions de rencontre et d’échange.

Discipline
Arts plastiques
Année de création
2012
Statut
Association Loi 1901
Accès mobilité réduite
Non
Adresse
La fourmi_e 7 place de la Mairie 22160 Carnoët France Tél :07 81 02 51 88 lafourmie.direction@gmail.comhttps://assolafourmie.wordpress.com/
Finalité

Création in situ, installations éphémères d’art contemporain : sculpture, peinture, arts plastiques, sérigraphie, photographie, vidéo,…

Toutes nos résidences s’implantent dans des lieux spécifiques qui sont liés au projet de l’artiste ou à ceux définis par La Fourmi-e comme c’est le cas pour la manifestation «Champ d’Expression», parcours d’art issu de 6 résidences menées au cœur de fermes centre bretonnes.
Les résidences peuvent faire l’objet de partenariat avec des lieux d’activités, qu’ils soient issus du milieu culturel ou pas, et parfois menées en co-production.

Par cette démarche nous entendons aussi nous inscrire dans un rapport très contemporain au lieu, mais aussi au travail, à nos modes de vie, de communication, d’échange.

Activites annexes

- actions de sensibilisation grâce à de la médiation : échanges avec les publics : échanges avec les scolaires sous forme d’ateliers, rencontres avec les visiteurs lors du vernissage de l’exposition et des visites guidées, échanges avec la presse.
- catalogue et cartes postales pour la promotion des œuvres réalisées.

Disciplines
Arts plastiques

MODALITÉS DE SÉLECTION

Modalités de sélection
Sur invitation
Nombre d’artistes sélectionnés
10

CONDITIONS D'ACCUEIL

Logement

Chez l'agriculteur accueillant

Atelier de travail

Espace de travail dans la ferme. Conseils et suivi de la résidence par la directrice artistique et la médiatrice de l’association.
Exposition dans la ferme.

RÉMUNÉRATION ET BUDGET ALLOUÉ

Détails sur les conditions financières allouées

« Champ d’Expression » : 1000 €
« La Quincaille » : 700€

Frais à charge de la résidence

Résidence « Champ d’Expression » :
- frais de déplacements
- frais de matériel à hauteur de 200 euros
- repas et hébergement


Résidence à «La Quincaille » :
- Matériel à hauteur de 100€

Frais à la charge de l’artiste

« Champ d’Expression » : Rien
« La Quincaille » : Repas et transport.

Dernière mise à jour le 16 juillet 2020