La convergence des pôles

Nikolas Fouré
Exposition
Arts plastiques
Le Quartier Quimper

Après un temps de repérage dans la ville en novembre, un autre de création dans l’espace urbain en mars, Nikolas Fouré revient une dernière fois à Quimper pour présenter des œuvres originales réalisées dans le cadre de sa résidence 2013-2014 intitulée « Chantier ».

Dans le Project Room, l’artiste présente une série photographique et une édition intitulées MOES, une sculpture ainsi qu'un dessin.

MOES restitue les interventions graphiques effectuées dans l'espace urbain à partir du plan de réaménagement du théâtre Max Jacob. Lors de la résidence de création en mars, Nikolas Fouré a choisi dix emplacements dans les différents quartiers de la ville pour y tracer au sol, aidé par ses assistants, les fragments du plan à l’échelle réelle du bâtiment tout en conservant son orientation d’origine nord/sud. L’exécution de ces dessins au plâtre et à la craie a été réalisée le plus précisément possible dans la transposition des tracés, cotes et indications du plan. Cette transposition a suscité une rencontre (parfois même une contribution) avec les habitants et les passants souvent enthousiasmés par ce chantier fugace.

Les photographies de ces réalisations éphémères qui croisaient d'autres signes plastiques en présence pour un dialogue graphique avec les territoires (dallages, tracés de parking, etc.), questionnent en creux la relation du centre (théâtre Max Jacob) à sa périphérie.

Dans le prolongement de son intérêt pour les modes de représentation du territoire (plans, cartes), l'artiste présente également une sculpture intitulée "Scalaire" qui interroge inversement la notion d'échelle et la topographie de la ville. Son attention récurrente pour les sols y est aussi de nouveau convoquée par l'utilisation du bitume, matériau communément présent dans toutes les villes.

Par le croisement des courbes de niveaux et du plan des voies de communication de la ville de Quimper, le dessin "Synchrone" active différentes temporalités, géologique et urbanistique. Encore une autre manière de questionner la représentation d'un territoire.

Pour Nikolas Fouré, le chantier est avant tout conception, réflexion, mise en commun d’idées, de compétences… Selon lui, le premier territoire d’un chantier c’est le plan. La résidence lui a permis de mettre en jeu ces intentions avec la réalité d'un contexte. L'exposition "La convergence des pôles" restitue et met en perspective de façon poétique sa réflexion et ses différentes interventions menées dans l'espace public.

Complément d'information

Parallèlement, deux créations réalisées à partir de la démarche artistique de Nikolas Fouré accompagnent ce projet : le texte "Permis de construire" de l'artiste et architecte Catherine Rannou, et le film "Hors Champs" réalisé par Erwann Babin qui est visible durant le temps de l'exposition à partir du blog dédié à la résidence Chantier : http://a4c-residence-nikolas-foure.blogspot.fr/

Commissaires d'exposition

Artistes

Autres artistes présentés

Avec la participation de :

- Catherine Rannou, artiste et architecte : texte "Permis de construire".

- Erwann Babin, documentar(t)iste : film "Hors Champs".

Partenaires

Résidence organisée par l'association Art4Context en partenariat avec Le Quartier centre d'art contemporain, Polarité[s] musiques actuelles, EESAB site de Quimper, Torr-Penn Production et Gros Plan cinéma art & essai. Avec la contribution d'habitants, de commerçants, des services de la Ville, des MJC/MPT de Kerfeunteun, Ergué-Armel et Penhars, de l'école Jules Ferry, de Très-Tôt Théâtre, de l'OPAC de Quimper-Cornouaille et de Nexity Quimper.

Accès mobilité réduite

Oui

Adresse

Le Quartier 10, esplanade François Mitterand 29000 Quimper France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020