Julien Guinand à Paris Photo

Paris Photo
Projet soutenu par le Cnap
Manifestation/Festival
Photographie
Grand Palais Ephémère Paris 07
Église baptiste de Nachikatsuura , préfecture de Wakayama, péninsule de Kii  2017

La galerie Françoise Besson est présente pour la première fois à la foire Paris Photo avec un solo show de l'artiste Julien guinand.

Two mountains est un projet mené durant 3 ans au Japon par Julien Guinand.
Initié alors qu'il était résident à la Villa Kujoyama à Kyoto en 2017, ce travail photographique documente la fabrique et la destruction du paysage dans le Japon contemporain. Julien Guinand a concentré son travail sur deux chaînes de montagnes au Japon : les monts Kii, dans la péninsule du même nom, et les montagnes d'Ashio, au nord de Tokyo.
Ce travail fait l'objet d'un livre publié aux éditions Hatje Cantz Verlag en avril 2021 avec des textes de l'historien d'art Jean-François Chevrier, du philosophe Hidetaka Ishida – qui est le traducteur en japonais de Michel Foucault – et du physicien Jean-Christophe Valmalette, spécialiste du Japon. Le livre se présente comme un récit critique du présent, s’appuyant sur des données historiques. Il cherche à rendre compte d’une mémoire alternative de la modernité par l’évocation d’histoires locales et environnementales peu connues en occident, mais pourtant fondamentales. Il est composé d’une centaine de photographies, de textes, de reproductions de documents d’archive et d’un entretien en fin d’ouvrage.
En cette période de crise écologique, il nous paraît important de présenter un travail qui aborde la question de la crise globale à un niveau local : ici, deux montagnes ayant subi la culture forestière intensive et l’exploitation minière. Certaines photographies issues de ce projet ont été montrées au Japon, à la Villa Noailles à Hyères et à la Villa Méditerranée à Marseille.
Si ce projet est avant tout une documentation du réel, il n’en reste pas moins plastique. La valeur documentaire des photographies de Julien Guinand (le contenu d'informations en rapport au sujet principal, la dimension historique) est intégrée dans ses compositions photographiques qui sont aussi des objets de contemplation. L'artiste porte une attention picturale sur les sujets qu’il documente, et oeuvre au sein d’une tension entre document et image-objet. Son travail se situe ainsi au croisement de la photographie documentaire, de la tradition picturale et de la littérature anthropologique.
 

 

Complément d'information

Two mountains, Ashio, Kumano fait également l'objet d'un catalogue monographique, édité chez Hatje Cantz

Signature prévue le 11/11/ sur le stand E18

Artistes

Adresse

Grand Palais Ephémère Champ-de-Mars Place Joffre 75007 Paris 07 France
Dernière mise à jour le 11 novembre 2021