JULIEN CREUZET

Exposition
Film, vidéo
Chapelle des Jésuites Nîmes
installation vidéo HD

cloud cloudy glory doodles on the leaves pages, memory slowly the story redness sadness bloody redness on the skin, 2020, installation vidéo HD, 12 min, son, édition 1/3 et 2 épreuves d’artiste.

Les œuvres de Julien Creuzet (né en 1986 en France) laissent entrevoir des histoires douloureuses, à la fois personnelles et plus universelles sans qu’il soit possible de séparer les unes des autres. Il place au coeur de ses installations le lien entre identités et économies qu’il s’agisse de trajectoires transatlantiques des Antillais ou celles des migrants du sud. Si les termes « archipéliques » et « créolisation » reviennent comme des mantras dans son vocabulaire ou dans les articles écrits sur lui, c’est qu’il s’agit bien d’une manière de faire et d’être au monde, fragmentaire et traversée par une multiplicité d’identités.

Dans cette vidéo il sonde subtilement et poétiquement un autre aspect de la colonisation, le commerce, l’exploitation des ressources naturelles, de créatures vivantes, de faune et de flore, d’hommes et de femmes. Sur fond noir sont superposées des photographies en noir et blanc de diverses plantes sur des images en couleur d’oiseaux et d’objets. Il a dessiné sur ces images, dissimulant certains éléments sous une masse épaisse de gros traits noirs et rouges qui ressemblent à des feuillages. Parfois, ces collages sont entrecoupés d’images flottantes de petites figurines, comme le cowboy qui cède la place à une représentation stéréotypée d’un homme indigène. Ces images envoûtantes sont accompagnées d’une musique mélancolique et douce écrite et composée par l’artiste. Intitulée Blogodo d’après une onomatopée créole qui évoque la brutalité et la vitesse, cette pièce sonore mêle paroles anglaises à des morceaux de créole. Tout comme les formes hybrides que Julien Creuzet sculpte, le langage dans lequel il écrit est composite. On retrouve l’idée de créolisation par laquelle Edouard Glissant décrit les résultats imprévisibles des croisements interculturels. « je vous présente comme une offrande le mot créolisation, pour signifier ces résultats extraordinaires imprévisibles, qui nous empêchent d’être convaincus d’une essence » (Edouard Glissant).

Cloud Cloudy Glory est une transe, un conte où se rencontre différents imaginaires. Les œuvres de Julien Creuzet sont aussi des offrandes, signifiant des possibilités inattendues et d’autres possibilités du monde.

Complément d'information

Dans le cadre des Rencontres de la Photographie d’Arles

Artistes

Partenaires

Rencontres de la photographie d'Arles

Horaires

tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h

Tarifs

Entrée libre

Adresse

Chapelle des Jésuites 17 Grand'Rue 30000 Nîmes France
Dernière mise à jour le 27 juin 2022