Jean-Luc ANDRÉ Agence Nationale De Récit Évasif

Exposition
Arts plastiques
Galerie Lara Vincy Paris 06

© Jean-Luc André, "Guernica", 2010, acrylique sur toile, 24 x 33 cm

L’Agence Nationale De Récit Évasif est un organe de la BAnque Aléatoire DE Récit (BAADERBANK). L’univers est chiffoné, le temps ondulé, le réel froissé. La substance du monde est secouée de frissons et de vibrations. Les récits sont des trajectoires qui découpent cette substance. Lorsque les découpages se font hésitants, les bordures restent dans le vague et les récits deviennent évasifs... L’exposition “Agence Nationale De Récit Évasif” est la sixième exposition personnelle de Jean-Luc André à la galerie Lara Vincy (après “Dong! Dong!” en 2007). Un catalogue édité par la galerie et conçu par Jean-Luc André est publié à l’occasion de cette exposition. Agence Nationale De Récit Évasif présente des zones de flou, des hésitations narratives sous différents régimes : TITRISATION “battlefield” Les titrisations de la BAnque Aléatoire DE Récit sont des peintures de champs de bataille où la typographie topographique revisite les titres d’œuvres célèbres : "Impression soleil levant", "Le Déjeuner sur l’herbe", "Guernica", "Les Demoiselles d’Avignon", "La Montagne Sainte Victoire vue des Lauves", "Fountain", "Ceci n’est pas une pipe", "Ben doute de tout", "Le Cri"... Dans ce système de rébus inversé, les lettres deviennent les formes graphiques du paysage et de l’armement par déformation et emboîtement décalé. Ces titrisations sont des zones de conflit entre corps et récit, entre structure et crevasse, entre langage et vibration. Ce croisement de récits agit comme une mise en tension, une fébrilité du corps de l’image, de sorte que l’image se définisse, comme disait Deleuze, “par la forme qu’elle mobilise pour creuser des trous”. PLACEMENT OR Ces dessins réalisés sur pages de journal (spiroutisation) sont réunis pour constituer une forteresse de papier, fragile transformateur des flux et des secousses du monde... INVESTISSEMENT MINUSCOR Il fut un temps où certaines armées entraînaient chiens ou dauphins au métier de torpille... Dorénavant, l’amélioration de la technologie permet peut-être d’envisager une miniaturisation de l’armement qui serait porté par des corps minuscules, furtifs et peu détectables, comme des “moucherons de guerre” ou des “têtards de combat”... Auquel cas la petitesse des corps vient mettre en doute la représentation héroïque de la bataille... MONDULATION DE FRÉQUENCES Les systèmes de communications sont des champs (de bataille) immatériels. Les circulations d’ondes sont une condition essentielle de la réussite des opérations... Les émetteurs et amplificateurs de l’agence forment et propulsent des « trains d’ondes » comme des résonances des frissons du monde. PLAN DE CRÉDIT TRANSGÉNIQUE Le tableau “Nébuleuse d’Orion (avec masque mortuaire de Marcel Duchamp)” représente une zone de désolation, un terrain vague, où l’on distingue deux “cochons confus” résultats probables d’une expérience transgénique ratée... Cette zone est secouée d’une vibration zigzagante qui constitue le corps palpitant du tableau, alors que le récit porté par ce corps est la traduction en rébus d’une phrase de Umberto Eco : “Même si on peut décomposer en unités discrètes les concaténations expressives des stimulations programmées le contenu qui leur correspond reste une nébuleuse discursive. Ainsi une expression composée d’unités réplicables et analysables et régies par la ratio facilis peut produire un énoncé extrêmement vague sur le plan du contenu.” Un énoncé extrêmement vague sur le plan du contenu pour que le corps délivre la vibration élémentaire, c’est ainsi que les récits se font évasifs selon l’A.N.D.R.É.

Complément d'information

"Dessins Exquis" + biographie

Participation de Jean-Luc André à “Dessins Exquis” sur une idée de Laurent Boudier :
40, rue de Richelieu 75001 Paris - Du 24 mars au 4 avril 2011

Jean-Luc André
Né en 1955 à Caen, France.
Vit et travaille à Paris.

Jean-Luc André est artiste et théoricien, il est également professeur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Bourges. Son travail couvre un champ très diversifié de pratiques : dessin, installation, vidéo, son, et aussi écriture avec la publication de Le bord du réel, ouvrage théorique sur le statut de l’image dans les pratiques contemporaines de l’art. La création de BAADERBANK, Banque Aléatoire DE Récit, synthétise ces différentes pratiques en une organisation générale d’appropriation et de piratage du réel.
Il est membre du groupe de musique expérimentale Déficit Des Années Antérieures depuis sa création en 1979.

Expositions personnelles :

2007 DONG ! DONG ! (traçabilité du XXIe siècle), galerie Lara Vincy, Paris.
2004 Hygiène de l’image, Centre culturel de Saint-Yrieix, France / FRAC Limousin, Limoges, France.
2003 La brigade du bonheur 2, galerie Lara Vincy, Paris.
La brigade du bonheur, Le Lieu, Québec, Canada.
2002 Le complot de l’art, Galerie du Haïdouc, Bandits-mages, Bourges, France.
2001 Dessins et incidents, galerie Lara Vincy, Paris.
1998 Extraction de l’Image Sombre, Bureaux de la Mine, Potigny, France.
Passage de la Déroute, Galerie de l’Ecole des Beaux-Arts, Cherbourg, France.
1996 Chaos en perte reformulation, Centre d’Art Contemporain de Basse-Normandie, Hérouville
Saint-Clair, France.
1994 Quatre prophètes dans l’alignement radar, Artécole, Hérouville Saint-Clair, France.
1992 Fracas fossilisé d’un chaos lointain, galerie Lara Vincy, Paris.
1992 Etat critique auto-organisé, Espace Vvupcalm, Caen, France.
1990 Speed color velocity, galerie Lara Vincy, Paris.
1989 Peur-Cent hommes à abattre rient, Musée des Beaux-Arts, Coutances, France.
1988 Traitement de structure dans trois média, Galerie Galéa, Caen, France.

Expositions collectives (sélection) :

2011 Star Not War, FRAC Basse-Normandie / Espace d’art actuel Le Radar, Caen, France.
2009 A nous deux, FRAC Basse-Normandie, Caen, France.
2008 Pharmacie, FRAC Limousin, Limoges, France.
2005 Artistes éditeurs, FRAC Limousin, Limoges, France.
2004 Bienvenue à Entropia, Centre international d’art et du paysage, île de Vassivière, France.
2003 Plus si affinités, FRAC Poitou-Charentes, Angoulême, France.
2001 Coupé-collé, FRAC Limousin, Limoges, France.
Sobi katalyse, Centre d’Art Le Parvis, Ibos, France.
1998 Editions d’artistes, Galerie La Box, Bourges, France.
1997 Festival vidéo Bandits-Mages, Bourges, France.
1993 Dada est-il permanente ?, Galerie Art et Essai, Rennes, France.
1988 Tre rittratti + Uno, Galerie Sala 1, Rome, Italie.

Publications (sélection) :

- Le bord du réel, éd. Station Mir, 2000.
- Chaos en perte reformulation, éd. Centre d’Art Contemporain de Basse-Normandie, 1996.
- De la détérioration, éd. Crem / Snpm Galéa, 1990.

Editions images et dessins (sélection) :

- Poème mal barré, éd. Illusion Production, 2008.
- Poème Tanpatatrique, éd. Illusion Production, 2006.
- Poème Sombre en noir et blanc, éd. Illusion Production, 2005.

Horaires

Lundi : 15h - 19h Mardi/vendredi : 10h - 13h et 14H30 -19h Samedi : 11h - 13h et 14h30 - 19h

Adresse

Galerie Lara Vincy 47 rue de Seine 75006 Paris 06 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020