Javier Pérez

Exposition
Arts plastiques
Transpalette Centre d'art Bourges

 

Comment évoquer, comment signaler la perception que l’on a du monde et donc de soi ? Question obsédante dans une civilisation qui entend s’imposer comme universelle à travers le regard que ses obsessions travaillent, façonnent et ordonnent. Les œuvres de Javier Pérez répondent à cette interrogation sur un mode où se mêlent mélancolie, volonté de mettre en crise le corps dans son rapport à son environnement et tentative de sublimation de l’histoire.

L’exposition au Transpalette rassemble des œuvres récentes, graphiques, sculpturales et des vidéos, la plupart inédites. Toutes ont en commun de percevoir la condition humaine comme un univers de fragilité, en transformation permanente. D’ailleurs l’artiste déclarait il y a quelques années : «J’aime travailler sur ce qui n’est pas ni, sur ce qui est instable. J’aime aussi parler des racines et de l’identité. »

Javier Pérez est espagnol, né à Bilbao en 1968. Tout son univers et son imaginaire restent baignés par la forme baroque du mysticisme espagnol avec ce rapport à la mort et à ce corps souffrant. Non pas que cet artiste soit un défenseur des valeurs catholiques. Bien au contraire ! Mais l’Espagne reste une terre austère où les moulins à vent deviennent des forteresses et les paysannes des princesses. S’il est un homme des ressemblances sauvages et un poète retrouvant les parentés enfouies des choses et leurs similitudes dispersées, c’est bien Javier Pérez.

 

Tarifs :

gratuit

Artistes

Partenaires

Galerie Papillon / Galerie MAM /

Horaires

du mercredi au samedi de 14h à 19h sauf jours fériés

Adresse

Transpalette Centre d'art 26 route de la Chapelle 18000 Bourges France

Comment s'y rendre

En voiture : depuis Paris (moins de 3 heures) suivre A10 et A71et prendre la sortie 7 Depuis la gare de Bourges, suivre direction A71 Chateauroux SNCF Paris - Bourges : depuis gare d’Austerlitz (moins de 2 heures)
Accès mobilité réduite
Dernière mise à jour le 2 mars 2020