Invention[s]

OEuvres de la collection du Frac Bretagne
Exposition
Arts plastiques
Frac Bretagne, Fonds régional d'art contemporain Rennes
Depuis Léonard de Vinci on sait que l’art peut être intimement lié aux sciences et techniques. Les oeuvres présentées au Centre International d’Art Contemporain de Pont-Aven par le Frac Bretagne mêlent allègrement divers matériaux et méthodes, avec un même sens de la créativité et de l’observation. Par ailleurs, inventions et découvertes ont toujours eu partie liée et ces artistes se font tout à la fois chercheurs et explorateurs, laissant libre cours à la curiosité sans perdre de vue qu’une invention peut aussi être synonyme de fable ou de mensonge. Patrice Carré excelle dans la transformation des apparences et la relecture du monde. "Suite patatoïde", ainsi que l’un des dessins préparatoires à la "Suite patatoïde", sont des élaborations d’espaces poétiques, révélant un véritable plaisir à construire et assembler. Richard Deacon revendique « un travail de fabrication au double sens où, en anglais, les fabricators sont aussi des menteurs qui racontent des histoires et font des fictions. » "The Back of My Hand" est un bel exemple d’assemblages et d’associations de matériaux, sculpture intermédiaire entre le monde intérieur et la réalité. Avec "Panorama", Thomas Huber invente une ville imaginaire nommée « Huberville » et établit une relation entre peinture, théâtre et architecture. Le travail important sur la perspective et les différents plans est celui d’un illusionniste s’interrogeant sur le rôle de l’image et ses multiples interprétations. C’est aussi une manière de trompe-l’œil que nous donne à voir Lewis Baltz avec l’œuvre intitulée "Mitsubishi", photographie d’une chambre de test pour téléphones de voitures. Image de la haute technologie mais aussi du contrôle et du pouvoir exercé par et sur l’homme. L’artiste transforme un cube métallique gris en une salle somptueuse que l’on pourrait imaginer dorée à l’or fin. Leurre rendu possible grâce, en partie, au matériel performant de l’artiste. Le travail de Pascal Convert est une articulation permanente entre espace intime et espace public, une tentative pour faire la part du mensonge et de la vérité, une résistance à la société du spectacle au profit des traces d’abandon. Il lutte contre la disparition des corps et des choses. Ainsi, "Rose de la Villa Belle Rose", motif ornemental prélevé sur une villa en ruine, est l’œuvre d’un archéologue autant que d’un artiste. Pascal Pinaud, quant à lui, est un explorateur de la couleur, celle qui provient du domaine industriel, telle la peinture pour voiture utilisée pour "Rover contre Twingo", ou bien celle d’objets manufacturés comme les bobines de fil constituant le "Moulin à prières". En sortant la couleur de son contexte, en déplaçant son atelier chez un carrossier ou chez un ébéniste, il choisit l’ouverture sur le monde. Sculpteur de formation, Marcel Dinahet a élu comme champ de découvertes le littoral et les sites sous-marins. Son installation vidéo Latitude nord 48°21’ Longitude ouest 2°53’est une oeuvre charnière. L’idée du matériau et de son rapport au paysage incite l’artiste à immerger ses sculptures, puis à les filmer sous l’eau, obligeant le spectateur à repenser les notions de frontières, à considérer le littoral comme une sorte d’interface entre le monde de la civilisation et le milieu marin. Nul doute que ces oeuvres soient déroutantes dans le sens où elles nous entraînent hors des chemins battus, tout comme les inventions nous obligent à abandonner quelques préjugés. Rappelons que Julien de Médicis s’écria à propos de Léonard de Vinci : « Mais cet homme ne sait qu’imaginer, il est incapable de créer. » Exposition présentée au CIAC, Centre International d'Art Contemporain, Pont Aven

Autres artistes présentés

Patrice Carré
Richard Deacon
Thomas Huber,
Fonds vidéo : Fischli & Weiss

Horaires

Du jeudi au dimanche: 14h30 - 18h30

Adresse

Frac Bretagne, Fonds régional d'art contemporain 19 avenue André Mussat 35 000 Rennes France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020